Publicité
La bourse ferme dans 5 h 14 min
  • CAC 40

    7 782,75
    -81,95 (-1,04 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 989,30
    -45,13 (-0,90 %)
     
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0807
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    2 333,30
    -21,50 (-0,91 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 258,64
    -578,90 (-0,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 419,67
    +6,72 (+0,48 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,74
    -0,76 (-0,97 %)
     
  • DAX

    18 442,41
    -188,45 (-1,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 179,91
    -35,57 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     
  • Nikkei 225

    38 720,47
    -156,24 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    18 112,63
    +174,79 (+0,97 %)
     
  • GBP/USD

    1,2784
    -0,0016 (-0,12 %)
     

Stellantis : le montant du salaire que touchera Carlos Tavares dévoilé

Stephane Sby Balmy/Stellantis

La rémunération de Carlos Tavares, le patron de Stellantis, s'est encore accrue en 2022, surfant sur les excellents résultats du groupe automobile, au risque de relancer le débat sur les salaires des dirigeants du CAC40. Elle pourrait ainsi atteindre à terme 23,5 millions d'euro pour l'an dernier, s'il est au rendez-vous d'objectifs fixés pour 2025, a annoncé l'entreprise samedi dans son rapport financier annuel. Pour 2021, ce montant devrait s'élever à 19 millions d'euros, selon ces mêmes calculs intégrant des bonus de long terme versés sur plusieurs années.

Le groupe automobile, issu de la fusion en 2021 de Peugeot-Citroën et de Fiat-Chrysler, sort d'une deuxième année exceptionnelle avec un bénéfice net record de 16,8 milliards d'euros. Malgré des volumes de vente en baisse, notamment en Europe, il a pu défendre ses marges en augmentant les prix de ses voitures. L'annonce de la rémunération de son directeur général portugais survient alors que certains syndicats du groupe ont jugé que les 2 milliards d'euros de primes distribués aux 264.000 salariés qu'il compte à travers le monde étaient "nettement en-dessous des attentes". En France, les salariés bénéficieront d'une prime de 4.300 euros brut au minimum — 3.882 euros net —, soit 300 euros de plus que la prime de 2022. Stellantis a également annoncé le versement de 4,2 milliards d'euros de dividendes à ses actionnaires.

Figurant l'an dernier en tête des rémunérations des patrons du CAC 40, devant les patrons de Dassault Systèmes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cap sur l’entrepreneuriat avec le salon Franchise Expo Paris 2023
Le gros coup de pompe d'Adidas
"Leboncoin est une plateforme déflationniste", Antoine Jouteau, P-DG du groupe Adevinta
La FDJ fait trop de publicités encourageant à jouer, selon le régulateur du secteur
Il se fait voler son scooter, la fourrière lui réclame une fortune pour le récupérer