La bourse ferme dans 5 h 33 min
  • CAC 40

    7 039,67
    -42,34 (-0,60 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 133,07
    -25,56 (-0,61 %)
     
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0828
    -0,0028 (-0,26 %)
     
  • Gold future

    1 919,90
    -19,30 (-1,00 %)
     
  • BTC-EUR

    21 127,26
    -486,81 (-2,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    518,67
    -19,20 (-3,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,82
    -1,08 (-1,39 %)
     
  • DAX

    15 021,12
    -104,96 (-0,69 %)
     
  • FTSE 100

    7 725,23
    -59,64 (-0,77 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2318
    -0,0036 (-0,29 %)
     

Stationnement payant des deux-roues : déjà 200.000 amendes à Paris

PIXABAY

La mesure a été mise en place le 1er septembre : tous les deux-roues (ou trois roues) à essence ou diesel souhaitant stationner dans la capitale doivent payer, comme pour les voitures. Seuls les professionnels de soins à domicile, les personnes en situation de handicap résidant en région parisienne et les propriétaires de véhicules électriques bénéficient de la gratuité s'ils en ont fait la demande. Trois mois après, les amendes pleuvent, révèle Le Parisien. Plus de 200.000 contraventions ont déjà été dressées dans la capitale, un bilan jugé "très positif" par David Belliard, adjoint à la maire de Paris en charge des mobilités, qui assure que la municipalité est "en train de transformer les motorisations".

Un chiffre qui en dit long sur la volonté de la mairie de faire la chasse aux moteurs thermiques, car cela représente plus d'un quart des deux-roues immatriculés à Paris et petite couronne, détaille Le Parisien. David Belliard assure qu'il y a de moins en moins de deux-roues thermiques dans la capitale et plus d'électriques. "Le thermique écrit le dernier chapitre de sa vie", lance-t-il. Si les propriétaires de deux-roues électriques peuvent demander une carte, les Parisiens qui ont des thermiques ont droit à un tarif préférentiel "résident". Contre un abonnement de 22,50 € pour un an ou 45 € pour trois ans, le prix du stationnement revient ensuite à 75 centimes par jour ou 4,50 € par semaine, expliquait récemment Capital.

De ce côté-là, la mairie a déjà délivré 31.000 cartes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arnaque : il provoquait des accidents et extorquait de l'argent à ses victimes
Péage, carburant, prix des voitures… : les automobilistes au bord de l’éruption
Tarifs des péages : la hausse 2023 actée pour les principales autoroutes
Vers un contrôle technique allégé pour les deux-roues dès juin 2023
C'est confirmé, il faudra bien rouler à 30 km/h dans Paris