La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 260,81
    -329,60 (-1,11 %)
     
  • Nasdaq

    10 802,92
    -65,00 (-0,60 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9611
    -0,0077 (-0,80 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • BTC-EUR

    19 944,72
    +117,21 (+0,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    439,84
    +6,74 (+1,56 %)
     
  • S&P 500

    3 655,04
    -38,19 (-1,03 %)
     

La startup américaine Boom présente le design définitif de son avion supersonique

BOOM TECHNOLOGY

51 ! C’est le nombre de designs différents par lesquels est passé l’Overture, l’avion supersonique de la startup Boom Technology. Initialement conçu avec trois moteurs, le Boom Overture sera finalement quadrimoteur. Ces derniers seront placés en nacelle sous les ailes de l’appareil, à la façon des avions de ligne traditionnels. Autre changement : un fuselage plus large à l’avant qu’à l’arrière, afin de gagner en aérodynamisme. Les ailes ont également été modifiées permettant, selon Boom, d’optimiser la stabilité de l’appareil à n’importe quelle vitesse.

L’Overture, qui remet le transport supersonique sur le devant de la scène, devrait atteindre une vitesse de croisière de Mach 1,7, soit 2100 km/h (ndlr. la vitesse du son est d’environ 1235 km/h). À titre de comparaison, le Concorde était capable de voler à plus de 2500 km/h (ndlr Mach 2,04). Le Boom Overture se veut l’héritier du “plus bel avion du monde” jusque dans les moindres détails. En effet, il faudra débourser pas moins de 5000 dollars pour pouvoir voyager à son bord. Comme il y a 20 ans, l’appareil sera donc principalement destiné aux personnes aisées et aux voyages d'affaires. Néanmoins, le jet américain ne pourra pas accueillir autant de personnes que son prédécesseur. Entre 65 et 88 sièges sont attendus contre une centaine pour le Concorde.

Une chose est sûre, les caractéristiques du Boom Overture devraient lui permettre de relier New-York à Londres en 3h30 ou Los Angeles à Sydney en moins de 7h, contre les 15 heures (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le cours du pétrole dégringole
La livre Sterling, proche du plus bas niveau de son histoire
Bourse : le CAC 40 tombe à son plus bas de l'année
Meta pousserait ses employés vers la sortie pour réduire ses coûts
Rodolphe Belmer nommé à la tête de TF1