La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9827
    +0,0026 (+0,27 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 923,33
    +270,17 (+1,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,05
    +8,70 (+2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     

Starbucks veut moderniser ses magasins et alléger ses employés

PIXABAY

Starbucks a récemment atteint un record de ventes hebdomadaires de boissons et de snacks mais pour mieux répondre aux attentes des nouveaux consommateurs et d'employés parfois insatisfaits, a prévu d'investir 450 millions de dollars supplémentaires pour moderniser ses magasins en Amérique du Nord. Lors d'une journée de présentation aux investisseurs mardi 13 septembre, des responsables du groupe ont dévoilé plusieurs innovations, comme une machine pouvant préparer du café filtre en 30 secondes ou un système évitant aux baristas d'avoir à transporter régulièrement des seaux de glace pour des clients demandant désormais majoritairement des boissons fraîches.

Avec plus de commandes en ligne, ils ont aussi prévu de construire des établissements dédiés aux produits à emporter ou à livrer. L'automatisation est un gain pour les salariés puisqu'elle "simplifie leur travail", pour les clients qui "ont accès à plus de produits" et pour l'entreprise qui "accélère (ses) revenus et augmente (ses) marges", a avancé le directeur des opérations, John Culver. Le groupe fait face depuis fin 2021 à un mouvement croissant de syndicalisation aux États-Unis, les employés de plus de 220 magasins ayant choisi depuis d'être représentés par un syndicat.

Mardi, la montée en puissance des syndicats n'a pas été beaucoup mentionnée par les responsables du groupe. Le responsable de la stratégie, Frank Britt, a reconnu un "manque de confiance" avec certains employés tandis que John Culver a affirmé que, tout (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Inditex (Zara) voit ses profits bondir malgré la guerre en Ukraine
CAC 40 : la Bourse dans le rouge, l'inflation et les taux aux Etats-Unis inquiètent
La filiale de BNP Paribas Nickel se lance en Belgique et au Portugal
Mere : le premier supermarché du "Lidl russe" ferme déjà ses portes en Belgique
Affaires Buitoni et Kinder : un avocat dans la tourmente