La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 522,30
    -154,09 (-0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Le spam aurait pu être fatal ! Un mail frauduleux circulant depuis un an a failli coûter la vie à un retraité

·1 min de lecture

La catastrophe n'est pas passée loin. Une nouvelle preuve des dangers d'internet a été donnée ce dimanche 12 septembre dans le Var, lorsqu'un homme octogénaire a essayé de se suicider après avoir reçu un mail frauduleux, comme le rapporte RTL. Le mail en question ? Un spam qui informait le senior qu'il faisait actuellement l'objet d'une enquête de la Brigade des mineurs pour pédopornographie. Logo, en-tête, signature... Tous les éléments étaient réunis pour que la victime de ce mail frauduleux pense qu'il venait effectivement des autorités et qu'il se trouvait bien au cœur d'une enquête. Toujours selon RTL, l'accusation était en plus sans équivoque : "Vous faites l'objet d'une enquête pour pédopornographie, votre dossier sera divulgué aux médias et à votre famille".

Le but de ce spam ? Comme la plupart, extorquer de l'argent aux personnes les moins averties des arnaques sur internet. Dans le texte du mail, il était en effet proposé de suivre un lien et de payer une rançon. Heureusement, la victime de l'arnaque n'a pas été jusque-là, et il a été assez inquiet pour prévenir le commissariat de chez lui, à Sanary, peu de temps après avoir reçu le mail. Selon les policiers sur place qui l'ont reçu, il s'agit d'une fraude qui fait le tour des boîtes mails depuis plus d'un an, un simple spam dont il faut se méfier mais rien de sérieux, comme la plupart des mails de ce genre. Seulement cela n'a pas suffi à apaiser l'esprit de l'octogénaire.

La

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Michel Fourniret : une lettre posthume très intrigante reçue par Monique Olivier
L'acteur Hubert de Lapparent, 102 ans, est mort
Dégoûté par la prise de poids de sa compagne, il lui fait vivre un véritable calvaire
Glaçant ! Sa mère oublie de bloquer la poussette, le bébé entame une course folle sur une route en pente très fréquentée
Une mère antivax pétrie de remords après la mort de sa fillette en moins de 24 heures

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles