La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 705,29
    +368,62 (+1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0265
    -0,0060 (-0,59 %)
     
  • Gold future

    1 817,20
    +10,00 (+0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    23 584,33
    -133,42 (-0,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    576,02
    +4,73 (+0,83 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,58
    -2,76 (-2,93 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 026,86
    +246,95 (+1,93 %)
     
  • S&P 500

    4 272,32
    +65,05 (+1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2136
    -0,0067 (-0,55 %)
     

SpaceX aimerait fournir internet aux smartphones avec ses satellites Starlink

espace ciel
espace ciel

SpaceX, futur opérateur de téléphonie mobile ? L’entreprise planche sur la possibilité de connecter directement les smartphones à ses satellites.

Après les domiciles, les caravanes, les navires et les avions, les smartphones seront sans doute la prochaine étape de Starlink. Des documents transmis fin juillet à la Commission fédérale des communications (FCC) révèlent en effet un intérêt manifeste de SpaceX pour un service élargi aux mobinautes. Mais il faudrait pour cela déployer de nouveaux satellites dans l’espace.

La constellation actuellement exploitée par l’entreprise américaine mobilise des antennes qui travaillent sur certaines bandes de fréquences particulières, assez « hautes » dans le spectre électromagnétique. Mais la liaison avec les smartphones requiert une autre plage nettement plus basse. En conséquence, des ajustements matériels sont nécessaires.

Starlink caravane camping-car
Starlink caravane camping-car

Ainsi, les paraboles de Starlink communiquent avec les satellites à travers la bande Ku, qui s’étend de 12 à 18 gigahertz (GHz), à la fois pour les liaisons montantes et descendantes. Dans le cas d’une liaison avec un smartphone, la communication se ferait sur une portion beaucoup plus basse, à la lisière des bandes L et S. On parle d’une fréquence de 2 GHz.

De nouvelles fréquences, et de nouveaux satellites

C’est à ce niveau que des fréquences sont utilisées couramment pour acheminer des communications mobiles,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles