Marchés français ouverture 8 h 47 min
  • Dow Jones

    33 596,34
    -350,76 (-1,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 014,89
    -225,05 (-2,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0471
    -0,0026 (-0,25 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    16 236,86
    -86,80 (-0,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,49
    -1,32 (-0,33 %)
     
  • S&P 500

    3 941,26
    -57,58 (-1,44 %)
     

Sony relève ses prévisions annuelles grâce à la chute du yen

Wikimedia Commons

Des résultats meilleurs que prévu pour Sony. Le géant japonais a relevé l'ensemble de ses prévisions annuelles pour son exercice 2022-2023 qui se terminera fin mars prochain, après des résultats en nette hausse au deuxième trimestre, grâce notamment à la baisse du yen. Le groupe table désormais sur un bénéfice net annuel de 840 milliards de yens (5,7 milliards d'euros, -4,8% sur un an), contre 800 milliards de yens lors de ses précédentes prévisions. Il prévoit un bénéfice opérationnel de 1.160 milliards de yens (7,9 milliards d'euros, -3,5% sur un an) contre 1.110 milliards de yens précédemment, et des ventes en hausse de 17% sur un an à 11.600 milliards de yens.

La chute du yen, qui a perdu 22% de sa valeur face au dollar depuis le début de l'année, gonfle artificiellement les ventes de Sony à l'étranger, notamment pour ses activités dans la musique et les capteurs d'images. En revanche, cette tendance de change est un facteur négatif pour sa division jeu vidéo, dont la majorité des coûts sont libellés en dollars. L'augmentation des coûts de développement des jeux, ainsi que les lourdes dépenses de Sony pour acquérir des studios, pèsent également sur ses résultats dans ce segment.

Comme l'américain Microsoft, son concurrent dans le secteur, Sony multiplie les rachats de studios de jeu vidéo, ayant notamment acquis cette année l'américain Bungie (créateur de "Halo" et "Destiny") et pris une participation de 14% dans le japonais FromSoftware ("Elden Ring", "Dark Souls"). Le groupe (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : les yeux rivés sur la Fed, la Bourse de Paris reste positive
Pourquoi vous ne verrez bientôt plus d'enseignes lumineuses de la Matmut en France
SpaceX : la fusée opérationnelle la plus puissante du monde a décollé pour la première depuis trois ans
Kellogg's : entrez dans l'usine anglaise qui fabrique vos céréales du petit déjeuner
Energie : nouveaux appels à la grève lancés chez GRDF et Enedis