La bourse ferme dans 5 h 56 min

Soins dentaires : jusqu'à 1 400 euros de reste à charge pour une couronne

Vincent MIGNOT
1 / 1

Soins dentaires : jusqu'à 1 400 euros de reste à charge pour une couronne

Comment prenez-vous soin de vos dents ? C’est ce qu’a demandé Que Choisir, le magazine édité par l’association de consommateurs UFC, à ses abonnés. Un échantillon non représentatif, donc, mais large : 3 452 personnes ont répondu (1). On y apprend ainsi que 28% d’entre eux ne se lavent les dents qu’une fois par jour, que 39% utilisent une brosse à dents électrique, que 17% seulement ont également recours au fil dentaire… Mais aussi que nombre d’entre eux ont dû se faire poser une prothèse dentaire : 49% des 18-39 ans, 81% des 40-54 ans et 90% des 55 ans et plus… En tête du palmarès, la pose d’une couronne, qui concerne 65% des répondants, devant les prothèses amovibles (17%) et les bridges (13%).

Un patient sur 4 contraint de repousser la date des soins

Sans surprise, cela leur coûte cher. « En gros, la moitié du coût total reste à la charge des patients », note Que Choisir. C’est le cas notamment pour les prothèses amovibles - pour lesquels les lecteurs concernés ont dû régler 824 euros sur une facture moyenne de 1 583 euros - ou pour les bridges (1 138 euros sur 2 167 euros). Le reste à charge atteint même 59% pour l’opération la plus coûteuse, la pose d’une couronne sur implant : 1 436 euros, sur un coût moyen de 2 409 euros. Résultat : pour affronter de telles dépenses, 23% des répondants ont dû repousser la date des soins, de 15 mois en moyenne.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Assurance vie : pourquoi il ne faut pas avoir peur des unités de compte
- Réduction Pinel : que se passe-t-il en cas de divorce ou de décès ?
- Impôt : les 4 dates à ne surtout pas oublier en décembre