La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 969,48
    -328,25 (-0,96 %)
     
  • Nasdaq

    13 445,85
    -93,45 (-0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    27 011,33
    -120,01 (-0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1244
    -0,0062 (-0,55 %)
     
  • HANG SENG

    24 289,90
    +46,29 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    33 040,78
    -40,20 (-0,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    851,26
    -4,56 (-0,53 %)
     
  • S&P 500

    4 317,87
    -38,58 (-0,89 %)
     

Sodexo : La forte reprise se confirme, chiffre d’affaires du 1er trimestre 2021-2022 en croissance de + 18,8 %

·21 min de lecture

Issy-les-Moulineaux, 6 janvier 2022,
Sodexo (NYSE Euronext Paris FR 0000121220-OTC : SDXAY).

  • Croissance interne du chiffre d’affaires à + 17,5 %

  • L’activité atteint 95 % de son niveau pré-Covid

  • Bonne maîtrise de l’inflation sur le trimestre

Chiffre d’affaires du 1er trimestre de l’exercice 2021-2022

CHIFFRE D'AFFAIRES
(En millions d'euros)

T1
2021-2022

T1
2020-2021

CROISSANCE INTERNE
RETRAITÉE

CROISSANCE INTERNE

CROISSANCE EXTERNE

EFFET DE
CHANGE

VARIATION
TOTALE

Entreprises & Administrations

2 617

2 185

+ 19,5 %

+ 19,6 %

- 2,0 %

+ 2,1 %

+ 19,8 %

Santé & Seniors

1 339

1 161

+ 7,4 %

+ 12,3 %

+ 0,7 %

+ 2,3 %

+ 15,3 %

Éducation

1 126

918

+ 28,7 %

+ 21,0 %

- 0,4 %

+ 2,1 %

+ 22,7 %

Services sur Site

5 082

4 264

+ 17,9 %

+ 17,9 %

- 0,9 %

+ 2,2 %

+ 19,2 %

Services Avantages & Récompenses

183

169

+ 7,0 %

+ 7,0 %

0,0 %

+ 1,2 %

+ 8,2 %

Élimination

(1)

(1)

TOTAL GROUPE

5 264

4 432

+ 17,5 %

+ 17,5 %

- 0,9 %

+ 2,1 %

+ 18,8 %

Commentant la performance, Sophie Bellon, Présidente du Conseil d’Administration et Directrice Générale par intérim de Sodexo, a déclaré :

« La reprise au premier trimestre a été forte, et le Groupe a atteint 95 % des niveaux pré-Covid. Les services Avantages & Récompenses, Santé & Seniors, Ecoles ainsi que les services de Facilities Management sont désormais bien au-dessus de leurs niveaux pré-Covid, et Sports & Loisirs, Universités et Services aux Entreprises sont en forte amélioration. La reprise s’accélère dans les services de restauration. Toutes les zones géographiques contribuent à cette croissance, et plus particulièrement l’Amérique du Nord.

Nous avons signé de nouveaux contrats avec des offres innovantes pour aider nos clients à faire revenir sur site les consommateurs grâce à des services plus flexibles.

Notre modèle d’affaires nous permet de transférer progressivement l’inflation à nos clients. Les contrats Cost plus, les négociations avec nos clients ainsi que toutes nos actions visant à en atténuer l’impact, nous aident également à compenser l’inflation.

Alors que de nouvelles mesures sanitaires plus restrictives sont actuellement en cours de mise en œuvre dans de nombreux pays pour contenir le variant Omicron, nos équipes sont pleinement mobilisées sur le terrain pour mettre en place les plans d’actions adaptés. Il est encore trop tôt pour estimer l’éventuel impact de ces mesures sur nos prévisions. A ce stade, nous maintenons nos prévisions annuelles et restons confiants dans la poursuite de la reprise.»

Faits marquants sur la période

  • Le chiffre d’affaires consolidé du premier trimestre de l’exercice 2021-2022 atteint 5,3 milliards d’euros, en hausse de + 18,8 % par rapport à l’exercice précédent. La contribution des acquisitions nette des cessions est de - 0,9 %, plus que compensée par un effet de change de + 2,1 %. En conséquence, la croissance interne s’établit à + 17,5 %.

  • La croissance interne du chiffre d’affaires des Services sur Site est de + 17,9 %. La reprise en cours est visible dans l’ensemble des segments, zones géographiques et services. Les segments Santé & Seniors et Ecoles sont désormais bien au-dessus des niveaux pré-Covid à respectivement 105 % et 104 % du chiffre d’affaires de l’exercice 2018-2019, ajustés des effets de change. Les segments Services aux Entreprises, Sports & Loisirs et Universités sont en croissance très significative au cours du trimestre grâce au retour des employés à leurs bureaux, des étudiants dans leurs universités et à la réouverture des stades et des centres de congrès. En conséquence, les services de restauration se sont également fortement redressés au cours du trimestre, pour atteindre 83 % des niveaux de l’exercice 2018-2019.

  • Les Services Avantages & Récompenses sont également à nouveau en croissance et atteignent 107 % des niveaux 2018-2019. La croissance interne du chiffre d’affaires atteint + 7,0 %. L’Europe, les Etats-Unis et l’Asie sont en hausse de + 6,9 %, désormais bien au-dessus des niveaux de l’exercice 2018-2019. L’Amérique latine est en hausse de + 7,3 %, avec une forte reprise particulièrement au Brésil.

  • Au cours de ce premier trimestre, Sodexo a continué à renforcer ses engagements en matière de réduction de son empreinte environnementale.

    • En octobre 2021, Sodexo au Royaume-Uni & Irlande a dévoilé sa feuille de route pour atteindre la neutralité carbone et la décarbonisation de ses activités. Ayant déjà dépassé l’objectif du Groupe de réduction des émissions de carbone de 34 % d’ici 2025 (base de référence de 2017), la région a fixé ses prochaines étapes :

      • devenir neutre en carbone dans ses opérations directes d'ici 2025

      • réduire les émissions de carbone pour les périmètres 1, 2 et 3 de 55 % d’ici 2030

      • décarboniser les activités au Royaume-Uni et en l’Irlande, avec une réduction de 90 % de toutes les émissions de carbone des trois périmètres d’ici 2045.

    • Une fois encore, les engagements de Sodexo ont été reconnus par le Dow Jones Sustainability Indices (DJSI) 2021, classant Sodexo parmi les leaders de son secteur pour la 17e année consécutive.

Perspectives

La forte reprise observée au premier trimestre constitue un solide début d'année, avec une croissance interne dans le haut de la fourchette. En ce qui concerne Omicron, il est encore trop tôt pour évaluer si les mesures sanitaires récentes prises par les gouvernements auront un impact significatif ou non sur l’activité. Ainsi, à ce stade, hors impact éventuel des changements de méthode comptable1, nous maintenons les prévisions annuelles comme suit :

  • Une croissance interne attendue pour l’exercice 2021-2022 entre + 15 et + 18 %.

  • Une marge d’exploitation pour l’exercice 2021-2022 proche de 5 %, à taux constants.

À plus long terme, nous nous attendons à ce que les Services sur Site dépassent les niveaux pré-Covid et que la performance des Services Avantages & Récompenses accélère en sortie de crise. Le Groupe a pour objectif de renouer rapidement avec une croissance régulière et soutenue, et dépasser le niveau pré-Covid de la marge d’exploitation. L’accélération de la croissance en Amérique du Nord, le déploiement de nouveaux modèles de restauration, une gestion plus active de portefeuille, une organisation plus efficace et la réduction structurelle des SG&A y contribueront.

1 Application de la décision du comité d'interprétation des IFRS sur la comptabilisation des coûts de configuration et de customisation de logiciels SaaS pour laquelle les analyses sont en cours.

Conférence téléphonique

Sodexo tiendra aujourd’hui une conférence téléphonique (en anglais) à 9h00 (heure française), 8h00 (heure anglaise), afin de commenter le chiffre d’affaires du 1er trimestre de l’exercice 2021-2022.

Pour se connecter, composer

  • le +44 2071 928 338 (depuis le Royaume-Uni), ou

  • le +33 1 70 70 07 81 (depuis la France), ou

  • le +1 646-741-3167 (depuis les États-Unis),
    suivi du code 23 96 830.

Le communiqué de presse, la présentation et le webcast différé de la conférence seront disponibles sur le site Internet du Groupe www.sodexo.com dans les rubriques « Dernières actualités » et « Finance - Résultats financiers ».

Calendrier financier

Résultats du premier semestre 2021-2022

Le 1er avril 2022

Chiffre d’affaires du 3e trimestre 2021-2022

Le 1er juillet 2022

Résultats annuels 2021-2022

Le 26 octobre 2022

Assemblée Générale de l’exercice 2021-2022

Le 15 décembre 2022

Ces dates sont purement indicatives et peuvent être modifiées sans préavis. Des mises à jour régulières sont disponibles dans le calendrier sur notre site Internet www.sodexo.com

À propos de Sodexo

Crée en 1966 à Marseille par Pierre Bellon, Sodexo est le leader mondial des services pour améliorer la Qualité de Vie, facteur essentiel de performance des individus et des organisations. Présent dans 56 pays, Sodexo sert chaque jour 100 millions de consommateurs avec une offre unique de Services sur Site, de Services Avantages & Récompenses et de Services aux Particuliers et à Domicile. Sodexo propose à ses clients une offre intégrée de services, fruit de plus de 50 ans d’expérience : de la restauration à l’accueil, la propreté, l’entretien et la maintenance technique des matériels et des installations, des services et des programmes stimulant l’engagement des collaborateurs aux solutions simplifiant et optimisant la gestion des déplacements et des frais professionnels, jusqu’aux services d’aides à domicile, de crèches et de conciergerie. La réussite et la performance de Sodexo reposent sur son indépendance, son modèle économique durable, ainsi que sur sa capacité à assurer le développement et l’engagement de ses 412 000 collaborateurs à travers le monde.

Sodexo est membre des indices CAC Next 20, CAC 40 ESG, FTSE 4 Good et DJSI.

Chiffres-clés


Contacts

Analystes et Investisseurs

Médias

Virginia Jeanson
+33 1 57 75 80 56
virginia.jeanson@sodexo.com

Mathieu Scaravetti
+33 6 28 62 21 91
mathieu.scaravetti@sodexo.com

Rapport d'activité du 1er trimestre 2021-2022

Chiffre d'affaires : La forte reprise se confirme

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR ACTIVITÉ

CHIFFRE D’AFFAIRES
(en millions d’euros)

T1 2021-2022

T1 2020-2021

CROISSANCE
INTERNE
RETRAITÉE

CROISSANCE
INTERNE

CROISSANCE
EXTERNE

EFFET DE
CHANGE

VARIATION
TOTALE

Entreprises & Administrations

2 617

2 185

+ 19,5

%

+ 19,6

%

- 2,0

%

+ 2,1

%

+ 19,8

%

Santé & Seniors

1 339

1 161

+ 7,4

%

+ 12,3

%

+ 0,7

%

+ 2,3

%

+ 15,3

%

Éducation

1 126

918

+ 28,7

%

+ 21,0

%

- 0,4

%

+ 2,1

%

+ 22,7

%

SERVICES SUR SITE

5 082

4 264

+ 17,9

%

+ 17,9

%

- 0,9

%

+ 2,2

%

+ 19,2

%

SERVICES AVANTAGES & RÉCOMPENSES

183

169

+ 7,0

%

+ 7,0

%

0,0

%

+ 1,2

%

+ 8,2

%

Élimination

(1)

(1)

TOTAL GROUPE

5 264

4 432

+ 17,5

%

+ 17,5

%

- 0,9

%

+ 2,1

%

+ 18,8

%

Le chiffre d’affaires consolidé du premier trimestre de l’exercice 2021-2022 atteint 5,3 milliards d’euros, en hausse de + 18,8 % par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent, incluant une contribution des acquisitions nette des cessions de - 0,9 %, plus que compensée par un effet de change positif de + 2,1 %. En conséquence, la croissance interne s’élève à + 17,5 % et l’activité est revenue à 95 % du niveau de chiffre d'affaires de l’exercice 2018-2019 à taux de change constants.

La reprise en cours concerne l'ensemble des activités, segments, services et géographies. La performance du premier trimestre reflète une très forte reprise en Amérique du Nord, dans tous les segments. Les segments Santé & Seniors et Écoles se situent au-dessus des niveaux antérieurs à la pandémie, avec un chiffre d’affaires respectivement à 105 % et 104 %. Les segments Services aux Entreprises, Sports & Loisirs et Universités ont tous considérablement progressé au cours du trimestre, grâce au retour progressif des salariés dans leurs bureaux et des étudiants dans leurs universités, ainsi qu'à la réouverture des stades et des centres de congrès. Les Services Avantages & Récompenses dépassent eux aussi leurs niveaux antérieurs à la pandémie à 107 %.

Comparée au chiffre d’affaires de l’exercice 2018-2019, la performance des principaux segments et activités est la suivante :

À TAUX CONSTANT

% du chiffre d'affaires de l'exercice 2018-2019

T3 20219-2020

T4 2019-2020

T1 2020-2021

T2 2020-2021

T3 2020-2021

T4 2020-2021

T1 2021-2022

Entreprises & Administrations

71

%

70

%

78

%

78

%

78

%

82

%

91

%

Dont Services aux Entreprises

73

%

74

%

79

%

78

%

75

%

79

%

87

%

Dont Sports & Loisirs

16

%

9

%

14

%

17

%

22

%

43

%

64

%

Éducation

46

%

64

%

72

%

68

%

79

%

85

%

92

%

Dont Écoles

52

%

78

%

87

%

84

%

88

%

99

%

104

%

Dont Universités

41

%

52

%

61

%

54

%

72

%

71

%

84

%

Santé & Séniors

88

%

92

%

97

%

100

%

96

%

100

%

105

%

Services sur Site

70

%

75

%

81

%

81

%

83

%

87

%

95

%

Services Avantages & Récompenses

77

%

95

%

99

%

94

%

96

%

97

%

107

%

Groupe

70

%

75

%

81

%

82

%

83

%

87

%

95

%

Services sur Site

La reprise enclenchée au cours des trimestres précédents s’est poursuivie dans les Services sur Site, avec une croissance interne du chiffre d’affaires de + 17,9 % au premier trimestre de l’exercice 2021-2022, portant le chiffre d’affaires à 95 % du niveau pré-Covid.

Les Services de Facilities Management enregistrent une hausse de + 6,5 % au cours du trimestre et sont désormais supérieurs de 22 % à leur niveau pré-pandémie. Les services de restauration se sont fortement redressés, avec une hausse de + 26,8 % par rapport au premier trimestre de l’exercice précédent, soit un chiffre d’affaires représentant 83 % du niveau pré-Covid, contre 73 % seulement au quatrième trimestre de l’exercice précédent.

Le développement, la fidélisation et la croissance des ventes sur sites existants s’améliorent tous au cours du trimestre par rapport au premier trimestre de l’exercice 2020-2021 et le pipeline reste solide.

La contribution de l’inflation à la croissance des ventes sur sites existants est légèrement au-dessus de 2 % au cours du trimestre.

CHIFFRE D'AFFAIRES DES SERVICES SUR SITE PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR RÉGION
(en millions d’euros)

T1 2021-2022

T1 2020-2021

CROISSANCE INTERNE RETRAITÉE

Amérique du Nord

2 205

1 688

+ 28,2

%

Europe

2 023

1 808

+ 11,2

%

Asie-Pacifique, Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique

854

768

+ 11,5

%

TOTAL SERVICES SUR SITE

5 082

4 264

+ 17,9

%

La reprise en Amérique du Nord s’est considérablement accélérée au premier trimestre, avec une croissance interne de + 28,2 %, liée à la réouverture de toutes les Écoles et Universités et à la forte reprise des activités dans les stades et les centres de congrès, qui ont aussi bénéficié d’une hausse des dépenses moyennes. Le retour au bureau progresse de mois en mois, mais plus lentement que dans d’autres régions du monde. Les segments Services aux Gouvernements et Énergie & Ressources, beaucoup moins touchés par la crise du Covid, enregistrent également de solides performances. En Amérique du Nord, l’activité n’atteint pour l’instant que 85 % des niveaux antérieurs à la pandémie.

La croissance en Europe reste solide, à + 11,2 %, comparée à un premier trimestre de l’exercice 2020-2021 où la reprise se manifestait déjà, dans un contexte de progrès continus dans le retour au bureau et la réouverture des événements sportifs et des stades. Au cours du trimestre, les niveaux d’activité en Europe s’établissent plus ou moins aux niveaux antérieurs à la pandémie, soutenus par l’important contrat des centres de dépistage rapide au Royaume-Uni.

En Asie-Pacifique, Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique, la croissance est rapide, avec une croissance interne de + 11,5 %, portée par une forte reprise en Inde et une croissance solide en particulier en Chine et au Brésil.

Entreprises & Administrations

CHIFFRE D’AFFAIRES

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR RÉGION
(en millions d’euros)

2021-2022

2020-2021

CROISSANCE INTERNE RETRAITÉE

Amérique du Nord

643

423

+ 48,6

%

Europe

1 208

1 080

+ 13,5

%

Asie-Pacifique, Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique

766

682

+ 11,3

%

TOTAL ENTREPRISES & ADMINISTRATIONS

2 617

2 185

+ 19,5

%

Le chiffre d’affaires du premier trimestre de l’exercice 2021-2022 en Entreprises & Administrations atteint 2,6 milliards d’euros, soit une croissance interne de + 19,5 %.

En Amérique du Nord, la croissance interne atteint + 48,6 %. Si la reprise est restée modeste dans les Services aux Entreprises, en raison d’un lent retour au bureau, le rebond de l’activité Sports & Loisirs reste très fort, avec une activité à 63 % du niveau pré-Covid. La croissance du segment Énergie & Ressources s’est accélérée au cours du trimestre en raison des démarrages de nouveaux contrats et du retour au bureau des équipes supports. Les Services aux Gouvernements ont poursuivi leur croissance.

En Europe, la croissance interne progresse à + 13,5 %, sous l’effet du retour progressif au bureau dans toute la région et malgré les premiers effets du variant Delta dans certains pays durant les dernières semaines du trimestre. Les activités du segment Sports & Loisirs ont également été beaucoup plus fortes. En revanche, la croissance des segments Services aux Gouvernements et Énergie & Ressources a marqué le pas, les nouvelles signatures ne compensant pas la perte du contrat « Transforming Rehabilitation ».

En Asie-Pacifique, Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique, la croissance interne du chiffre d’affaires s’établit à + 11,3 %. Le segment Services aux Entreprises a enregistré une croissance à deux chiffres, car l’activité s’est fortement redressée en Inde et est restée solide dans toutes les autres régions. Le segment Énergie & Ressources a continué à enregistrer une croissance très solide. La montée en puissance des nouvelles signatures et une forte croissance sous-jacente en Amérique latine ont plus que compensé certaines pertes de contrats et le repli de la demande pour des services de Facilities Management supplémentaires liés au Covid dans la région Asie-Pacifique.

Santé & Seniors

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR RÉGION
(en millions d’euros)

T1 2021-2022

T1 2020-2021

CROISSANCE INTERNE RETRAITÉE

Amérique du Nord

693

653

+ 4,2

%

Europe

578

443

+ 11,3

%

Asie-Pacifique, Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique

67

65

+ 10,1

%

TOTAL SANTÉ & SENIORS

1 339

1 161

+ 7,4

%

Le chiffre d’affaires du segment Santé & Seniors s’élève à 1,3 milliards d’euros, soit une hausse de + 7,4 % de la croissance interne.

En Amérique du Nord, la croissance interne s’établit à + 4,2 %. Le taux d’occupation en Seniors a commencé à augmenter. L’activité dans les Hôpitaux a augmenté en volume, mais l’activité retail reste décevante, à 70 % seulement du niveau pré-Covid.

En Europe, la croissance interne atteint + 11,3 %. Si l’activité retail est restée faible, la contribution du contrat des centres de dépistage rapide au Royaume-Uni stimule l’activité. Le taux d’occupation en Seniors augmente progressivement.

En Asie-Pacifique, Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique, la croissance interne du chiffre d’affaires s’établit à + 10,1 %, en raison de la forte croissance des volumes liée à de nouveaux contrats en Asie et de la croissance sur sites existants au Brésil.

Éducation

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR RÉGION
(en millions d’euros)

T1 2021-2022

T1 2020-2021

CROISSANCE INTERNE RETRAITÉE

Amérique du Nord

869

612

+ 39,9

%

Europe

237

285

+ 0,2

%

Asie-Pacifique, Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique

20

21

+ 28,6

%

TOTAL ÉDUCATION

1 126

918

+ 28,7

%

Le chiffre d’affaires du segment Éducation s’établit à 1,1 milliard d’euros au premier trimestre de l’exercice 2021-2022, soit une croissance interne de + 28,7 %.

L’Amérique du Nord enregistre une hausse de + 39,9 %. Toutes les écoles et universités étaient ouvertes au cours du trimestre. Si la fréquentation des écoles s’est établie dans une fourchette de 80 à 85 %, le nombre de repas servis dans les cantines scolaires a dépassé le niveau pré-Covid grâce à des programmes de repas gratuits proposés par les autorités locales, ce qui a compensé la perte du contrat avec les écoles publiques de Chicago à compter d’octobre. Dans le segment Universités, le nombre de repas servis a quasiment regagné les niveaux de l’exercice 2018-2019. Cependant, les activités retail et événements ont été affectées par les pénuries de personnel, la moindre fréquentation et les protocoles sanitaires.

En Europe, le chiffre d’affaires est stable. Toutes les écoles étaient ouvertes, à un niveau similaire à celui de l’exercice précédent. Au Royaume-Uni, le taux de fréquentation des étudiants était toujours inférieur à la normale pendant le trimestre, mais s'améliore par rapport à l’exercice précédent. En France, après un démarrage très positif en septembre et octobre, près de 2 % des classes étaient fermées en novembre, et l’activité a également souffert d’un impact calendaire négatif d’une journée sur le trimestre par rapport à l'exercice précédent.

En Asie-Pacifique, Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique, la croissance interne a atteint + 28,6 %, sous l’effet d’une progression très rapide de la fréquentation des étudiants en Inde, en particulier en Universités.

Services Avantages & Récompenses

Au premier trimestre de l’exercice 2021-2022, le chiffre d’affaires des Services Avantages & Récompenses s’élève à 183 millions d’euros, soit une croissance interne de + 7%.

Les Avantages aux salariés affichent une croissance interne de + 9,6 %, comparée à un volume d’émission (3,3 milliards d’euros) en hausse de + 9,0 %. La Diversification de services affiche une décroissance interne de - 1,7 %, en raison d’une réduction substantielle des aides publiques liées au Covid, partiellement compensée par une forte activité liée aux cartes carburant et mobilité.

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR ACTIVITÉ
(en millions d’euros)

T1 2021-2022

T1 2020-2021

CROISSANCE INTERNE

Avantages aux salariés

148

130

+ 9,6%

Diversification de services *

35

39

- 1,7%

SERVICES AVANTAGES & RÉCOMPENSES

183

169

+ 7,0%

* Y compris Incentive & Recognition, Mobilité & Frais professionnels et Aides publiques.

En Europe, Asie et États-Unis, la croissance interne du chiffre d’affaires s’établit à + 6,9 %, avec des volumes d’émissions et des revenus bien supérieurs au niveau pré-Covid. Le rattrapage des volumes de remboursement par rapport aux volumes d’émission s’est poursuivi. La consolidation de Wedoogift a compensé la cession de Rydoo, solution de gestion de la mobilité et des frais professionnels, cédée en août.

En Amérique latine, la croissance interne atteint + 7,3 %, dopée par le retour à un taux de croissance dans la fourchette de 5 à 10% au Brésil. La croissance est restée forte dans le reste de la région.

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR RÉGION
(en millions d’euros)

T1 2021-2022

T1 2020-2021

CROISSANCE INTERNE

Europe, États-Unis et Asie

120

112

+ 6,9 %

Amérique latine

63

57

+ 7,3 %

SERVICES AVANTAGES & RÉCOMPENSES

183

169

+ 7,0 %

Le chiffre d’affaires opérationnel retrouve une croissance durable élevée, à un chiffre, à + 7 %. La digitalisation des services s’est accélérée, avec une hausse de 6 points en un an. Le chiffre d’affaires financier connaît désormais une évolution positive en raison de la hausse significative des taux d’intérêt au Brésil. Le Selic (taux directeur brésilien) est actuellement de 9,25 %, quand son niveau bas a pu atteindre 2 % au cours des 12 derniers mois.

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR NATURE
(en millions d’euros)

T1 2021-2022

T1 2020-2021

CROISSANCE INTERNE

Chiffre d’affaires opérationnel

172

159

+ 7,0 %

Chiffre d’affaires financier

10

10

+ 7,2 %

SERVICES AVANTAGES & RÉCOMPENSES

183

169

+ 7,0 %

Situation financière

À part les mouvements saisonniers du besoin en fonds de roulement, le paiement du dividende réalisé en décembre, et non plus en janvier comme au cours des exercices précédents, et le remboursement anticipé en octobre de 600 millions d’euros d’obligations qui avaient pour échéance janvier 2022, la situation financière du Groupe au 30 novembre 2021 n’a pas connu d’évolution significative par rapport à celle présentée dans le Document d’Enregistrement Universel 2020-2021 déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) le 10 novembre 2021.

Principaux risques et incertitudes

Les principaux risques et incertitudes identifiés par le Groupe dans la section « Facteurs de risques » du Document de Référence 2020-2021 déposé auprès de l’AMF le 10 novembre 2021 n’ont pas connu d’évolution significative.

Effets de change

Il convient de préciser que les fluctuations monétaires n’entraînent pas de risques opérationnels dans la mesure où les chiffres d’affaires et les coûts des filiales sont libellés dans les mêmes devises. Cependant, compte tenu du poids des Services Avantages & Récompenses au Brésil et du niveau élevé de ses marges par rapport au Groupe, toute baisse du réal brésilien face à l’euro pèse sur la marge d’exploitation en raison d’une variation du mix de marges. À l’inverse, en cas de hausse du réal brésilien, les marges du Groupe augmentent.

1 € =

TAUX MOYEN
T1 2021-2022

TAUX MOYEN
T1 2020-2021

TAUX MOYEN
T1 2021-2022
VS. T1 2020-2021

TAUX DE CLÔTURE 2021-2022
AU 30/11/2021

TAUX DE CLÔTURE 2020-2021
AU 31/08/2021

TAUX DE CLÔTURE
30/11/2021
VS. 31/08/2021

Dollar US

1,161

1,179

+ 1,6

%

1,136

1,183

+ 4,1

%

Livre sterling

0,854

0,904

+ 5,9

%

0,852

0,859

+ 0,8

%

Real brésilien

6,363

6,601

+ 3,7

%

6,376

6,139

- 3,7

%

L’effet de change positif de + 2,1 % est lié à l’augmentation du dollar américain de + 1,6 %, de la livre sterling de + 5,9 % et du réal brésilien de + 3,7 %.

L’effet de change est déterminé en appliquant les taux de change moyens de l’exercice précédent aux montants de l’exercice en cours, à l’exception des économies en situation d’hyperinflation où tous les chiffres sont convertis au dernier taux de clôture pour les deux périodes lorsque l’impact est important.

Définitions des indicateurs alternatifs
de performance

Croissance hors effet de change

L’effet de change est déterminé en appliquant les taux de change moyens de l’exercice précédent aux montants de l’exercice en cours, à l’exception des économies en situation d’hyperinflation où tous les chiffres sont convertis au dernier taux de clôture pour les deux périodes lorsque l’impact est important.

Volume d’émission

Le volume d’émission est constitué du montant total des valeurs faciales des chèques, cartes et supports digitaux émis par les Services Avantages & Récompenses du Groupe en faveur des bénéficiaires pour le compte de clients.

Croissance interne

La croissance interne correspond à l’augmentation du chiffre d’affaires d’une période donnée (la « période actuelle ») par rapport au chiffre d’affaires publié de la même période de l’exercice précédent, calculée au taux de change de l’exercice précédent et en excluant l’impact des acquisitions (ou prises de contrôle) ou des cessions d’activités comme suit :

  • pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d’activités au cours de la période actuelle, le chiffre d’affaires réalisé sur la période depuis la date d’acquisition est exclu du calcul de la croissance interne ;

  • pour les acquisitions (ou prises de contrôle) d’activités au cours de l’exercice précédent, le chiffre d’affaires réalisé sur la période actuelle allant jusqu’au 1er anniversaire de l’acquisition est exclu ;

  • pour les cessions (ou pertes de contrôle) d’activités au cours de l’exercice précédent, le chiffre d’affaires réalisé sur la période comparative de l’exercice précédent jusqu’à la date de cession est exclu ;

  • pour les cessions (ou pertes de contrôle) d’activités au cours de l’exercice actuel, le chiffre d’affaires réalisé sur la période commençant 12 mois avant la date de cession et allant jusqu’à la date de clôture de la période comparative de l’exercice précédent est exclu.

Marge d’exploitation

La marge d’exploitation correspond au résultat d’exploitation divisé par le chiffre d’affaires.

Marge d’exploitation à taux constant

La marge d’exploitation à taux constant correspond au résultat d’exploitation divisé par le chiffre d’affaires. Elle est calculée en convertissant les chiffres de l’exercice 2021-2022 aux taux de l’exercice 2020-2021, à l’exception des économies en situation d’hyperinflation.

Pièce jointe


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles