La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    29 116,60
    -109,01 (-0,37 %)
     
  • EUR/USD

    0,9784
    -0,0036 (-0,36 %)
     
  • Gold future

    1 677,20
    +8,60 (+0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    20 075,72
    +309,06 (+1,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    448,53
    +5,10 (+1,15 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,53
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 771,68
    +34,18 (+0,32 %)
     
  • S&P 500

    3 639,68
    -0,79 (-0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1116
    -0,0007 (-0,06 %)
     

La SNCF commande 15 TGV supplémentaires à Alstom pour 590 millions d'euros

La SNCF a passé commande à Alstom de 15 TGV de nouvelle génération supplémentaires, qui s'ajoutent aux 100 exemplaires déjà achetés il y a quatre ans, pour répondre à la croissance du trafic et lancer des trains à l'étranger. Le contrat d'un montant de près de 590 millions d'euros, annoncé par le constructeur ferroviaire jeudi, porte sur des TGV quadricourant ce qui, pointe Alstom, "correspond aux besoins de circulation européenne". Ces nouveaux trains pourront en effet circuler sous les différentes tensions des réseaux ferrés en France et dans les pays voisins, permettant par exemple de rallier Paris à Berlin ou de s'aventurer en Italie.

A condition que leurs motrices puissent lire les différentes signalisations. "Nous avons prévu que ce TGV puisse aller partout en Europe", avait indiqué l'an dernier Christophe Fanichet, le PDG de SNCF Voyageurs. La compagnie a confirmé la commande à l'AFP, prise selon elle "en anticipation de la demande clients qui est supérieure aux prévisions initiales". "C'est une décision qui accompagne la volonté de Jean-Pierre Farandou (le PDG de la SNCF) de doubler la part du rail dans le transport de voyageurs pour la décennie 2030, afin de réussir la nécessaire transition climatique", a précisé un porte-parole.

Le contrat complète une première commande de 100 rames destinées au marché français, passée en 2018 pour 2,7 milliards d'euros, dans le cadre d'un "partenariat d'innovation" conclu en 2016 entre la SNCF et Alstom pour concevoir le "TGV du futur". (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un responsable de la Fed aux États-Unis favorable à une nouvelle forte hausse des taux
Bourse : le CAC 40 sous pression, la trajectoire des taux de la Fed inquiète à nouveau
Victime d'une faille de sécurité, Apple recommande une mise à jour de certains iPhone, iPad et Mac
Airbnb déploie des technologies “anti-fêtards” pour lutter contre les abus
Turquie : la banque centrale sabre le taux d'intérêt malgré l'inflation, la livre plonge