La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 825,05
    +486,92 (+2,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

SNCF : le calvaire des usagers qui mettent 20h pour faire un Paris-Clermont

"On doit pouvoir traverser l’Auvergne sans écraser des vaches. Ça ne me paraît pas si inenvisageable ! ", s'est indigné le maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, à propos de cette "nuit maudite" vécue par des voyageurs qui ont emprunté la liaison de la SNCF Paris - Clermont Ferrand mardi 19 juillet, rapporte France 3 le mercredi 20 juillet. Censés partir de la gare de Bercy à Paris à 18h57 pour atteindre Clermont 3h30 plus tard à bord d'un Intercités, les passagers ont atteint leur destination avec près de... 17 heures de retard. "Un record" pour l'un d'entre eux interrogé par nos confrères, un habitué faisant l'aller-retour entre les deux villes deux fois par mois. Ce jour-là, le trentenaire est bien à l'heure pour prendre son train, se remémore-t-il.

Après un premier retard de 20 minutes indiqué, la SNCF leur annonce, à 19h40, qu'un feu empêche tous les trains de sortir de la capitale. Mais le train n'est pas annulé. A 21h, l'Intercités quitte Bercy, jusqu'à Montargis. Après trente minutes dans un wagon, le conducteur leur explique qu'une caténaire a rompu. Après plusieurs heures à atteindre, en plein épisode de canicule, le couperet tombe. Il est 23h, la caténaire ne peut pas être réparée. Un autre train est alors préparé pour ramener les passagers à la gare de Lyon. Arrivés aux alentours d'une heure du matin, on leur annonce qu'ils doivent se débrouiller pour se loger ou dormir dans un TGV, avant de revenir pour un départ le lendemain matin à 6h57 de la gare de Bercy, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les Républicains : le nombre d’adhérents en chute libre
Covid-19 : la Haute autorité de santé contre la réintégration des soignants non-vaccinés
"Le ralentissement du commerce mondial a commencé avant 2008"
L’allocation adultes handicapés enfin réformée, l’augmentation des APL plus importante que prévue ? Le flash éco du jour
Le gouvernement veut contenir la dépense publique pour ramener le déficit sous les 3%

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles