Publicité
La bourse ferme dans 16 min
  • CAC 40

    8 085,83
    -55,63 (-0,68 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 025,52
    -21,47 (-0,43 %)
     
  • Dow Jones

    39 861,44
    -11,55 (-0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0840
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    2 395,10
    -30,80 (-1,27 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 585,34
    -189,75 (-0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 519,77
    -6,65 (-0,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,14
    -0,52 (-0,66 %)
     
  • DAX

    18 685,24
    -41,52 (-0,22 %)
     
  • FTSE 100

    8 355,05
    -61,40 (-0,73 %)
     
  • Nasdaq

    16 849,09
    +16,47 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    5 322,24
    +0,83 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    38 617,10
    -329,83 (-0,85 %)
     
  • HANG SENG

    19 195,60
    -25,02 (-0,13 %)
     
  • GBP/USD

    1,2729
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Le Slip français victime d’une fuite de données personnelles massive

PIXABAY

L’information tombe plutôt mal. Lundi 15 avril, rapporte Le Monde, la marque de prêt-à-porter Le Slip français a été victime d’une cyberattaque, entraînant une fuite substantielle de données personnelles de ses clients. «Suite à un acte de malveillance informatique dont nous avons été victimes, le 15 avril dernier nous avons eu connaissance que certaines données personnelles de nos clients ont malheureusement été volées par des hackeurs», a déclaré la firme dans un communiqué publié le mercredi 17 avril.

Les noms, les prénoms, les numéros de téléphone, les adresses postales, les adresses électroniques et même les numéros de commandes ont ainsi été collectés par des hackeurs. Voilà deux semaines, l’entreprise française de sous-vêtements avait lancé une vaste opération de communication et de réduction des prix pour relancer ses ventes. Dans un courriel à ses clients, Le Slip français précise qu’«aucune information concernant des mots de passe [de] compte client ni des données de carte de paiement ne sont concernés».

Plus curieux encore, d'anciens clients, qui avaient demandé à être retirés de la base de données de l'entreprise, ont aussi reçu un signalement. Guillaume Gibault, fondateur de l’entreprise, a assuré au site d'informations Next «ne pas [pouvoir] partager plus d’éléments à ce stade». Selon ce média, un échantillon un échantillon des données volées a été mis en ligne dès le 13 avril sur un forum spécialisé, mentionnant plus de 1,5 million de clients affectés. À ce jour, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce bug qui conduit de nombreux chômeurs à devoir rembourser jusqu’à 100 000 euros de trop-perçus
TikTok met fin à son système addictif de récompenses dans l'UE
Epidémie de dengue : voici les solutions efficaces pour vous protéger des moustiques tigres
Les retraités mis à contribution pour résorber le déficit ? Ces 20 métiers qui peinent à recruter… Le Flash éco du jour
Européennes 2024 : quelle vision pour l'Europe dans le discours d'Emmanuel Macron à la Sorbonne ?