Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 846,17
    +1 168,18 (+1,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 390,65
    +78,03 (+5,94 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2373
    -0,0065 (-0,52 %)
     

Sites et services haut de gamme : pour Henri Giscard d’Estaing, «le Club Med a achevé sa transformation»

Eric Garault / Pascoandco

A presque 75 ans, le Club Med est en pleine forme. L’année 2023 a vu le chiffre d’affaires du groupe touristique, en hausse de 17% sur an, battre des records, à près de 2 milliards d’euros. Idem pour sa rentabilité nette, qui approche les 100 millions d’euros. La preuve, selon son président Henri Giscard d’Estaing, que la conversion désormais achevée de ses 68 ressorts en version luxe (gammes Premium ou Exclusive Collection), séduit les quelque 1,5 million de clients du groupe. La marque compte poursuivre dans cette voie, en ouvrant de nouveaux pays (Afrique du Sud, Bornéo, Bénin..), et en développant toujours plus son offre à la montagne. Elle rouvrira aussi cette année, après transformation, deux resorts en France, à Serre-Chevalier et à Vittel, où l’établissement Ermitage va bénéficier de chambres rénovées dans un style Art Déco. Mais le groupe devra sans doute aussi, dès cette année, accueillir un nouvel hôte : le propriétaire chinois Fosun a annoncé sa volonté d’ouvrir le capital de sa filiale.

Capital : 2023 s’est achevé sur des résultats record pour le Club Med, longtemps déficitaire. Comment s’explique ce retour à meilleure fortune ?

Henri Giscard d’Estaing : Au-delà du retour à la normale post-Covid, intervenu dès 2022, les résultats de l’an dernier traduisent la transformation de notre business model, dans un secteur qui n’est pas réputé pour sa rentabilité élevée. Notre marge opérationnelle a atteint près de 10 %, contre 6,4% en 2022, et 2,5% il y a dix ans. Cela illustre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Coup de tonnerre chez BNP Paribas : Marguerite Bérard quitte le groupe bancaire
SNCF : un contrôleur a-t-il le droit de vous demander une pièce d’identité ?
CMA CGM acquiert Altice Media, propriétaire de BFMTV : les détails de l'accord
Meghan Markle dévoile sa nouvelle marque depuis sa résidence californienne
Le pétrole à un nouveau sommet, l'Agence internationale de l'énergie tire la sonnette d’alarme