Marchés français ouverture 8 h 54 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,0177
    -0,0073 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,94 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    22 882,53
    -80,96 (-0,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

Salaire : les augmentations prévues par les entreprises cette année, selon votre statut

Avec l’inflation galopante (+5,8% sur un an en juin), la question de la hausse des salaires revient au cœur des débats. À l’Assemblée nationale, où un paquet de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des Français est en cours d’examen, les élus de gauche réclament une augmentation générale, avec notamment une revalorisation du Smic à 1.500 euros net (contre 1.302,64 euros net aujourd’hui). Une proposition qui n’a pas été validée, dans le cadre de l’examen du projet de loi sur le pouvoir d’achat.

De leur côté, en effet, les élus de la majorité préfèrent laisser la main aux entreprises sur la question des salaires et multiplient, dans cette logique, les dispositifs pour mieux reconnaître le travail des salariés, sans passer par une augmentation générale des rémunérations (triplement du plafond de la prime Macron, conversion des RTT en salaire, hausse du plafond de défiscalisation des heures supplémentaires…). Certaines entreprises ont toutefois bien compris l’importance de revaloriser rapidement (et significativement) les salaires.

Ainsi, d’après un rapport* sur les négociations annuelles obligatoires (NAO) de 2022, dévoilé par Mercer, cabinet de conseil en ressources humaines, ce lundi 25 juillet, les employeurs ont prévu d’augmenter de 2,8% (taux médian) les salaires de leurs collaborateurs cette année. C’est bien plus que les années précédentes (1,41% en 2021, 2% en 2020 et 2,2% en 2019). “Cette réévaluation s’explique en partie par le contexte économique de reprise de l’activité (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Salaire, mobilité... pourquoi l'Éducation nationale peine à attirer de nouveaux enseignants, selon la médiatrice
Il sera bientôt possible de convertir vos RTT en salaire
Travailleurs indépendants : ce que vous allez gagner grâce à la baisse des cotisations, selon votre profil
Prime Macron : ce qui va changer avec le nouveau dispositif adopté par l’Assemblée nationale
Assurance auto-entrepreneur : quelles sont les obligations ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles