Marchés français ouverture 4 h 49 min
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 113,85
    +95,52 (+0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,1923
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    28 762,26
    +203,67 (+0,71 %)
     
  • BTC-EUR

    31 414,42
    -1 335,74 (-4,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    929,39
    -40,48 (-4,17 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

Le salaire « au besoin » est-il plus juste ?

·1 min de lecture
Un bulletin de paie
Un bulletin de paie

Quel salaire méritons-nous et quels sont réellement nos besoins financiers mensuels ? Si l'idée d'un revenu universel, notamment pour les jeunes exclus du RSA, est présent dans le débat public, une boulangerie en coopérative teste depuis la rentrée 2020 le salaire au besoin avec le soutien de l’Université du Nous, basée à Chambéry. Concrètement le salaire au besoin est proposé aux salariés en CDI et remplace un précédent système traditionnel et transparent : « Jusqu’à présent, le Pain des Cairns utilisait un modèle de rémunération assez basique : toutes les fiches de paie étaient strictement identiques (1 600 euros net, excepté pour celles et ceux ne participant pas aux activités de gouvernance de la structure, payés 1 400 euros net ) », expose la coopérative, qui vend des pains bio et sans additifs, sur son blog.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- LOA, LLD : des coûts cachés
- Impôts : cette niche réservée aux sportifs et aux artistes qui interroge
- Impôts 2021 : une erreur de la Sécu pénalise la déclaration de milliers de contribuables

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles