La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 515,75
    +105,17 (+1,64 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 808,86
    +68,55 (+1,83 %)
     
  • Dow Jones

    33 212,96
    +575,77 (+1,76 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 857,30
    +3,40 (+0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    26 940,90
    -98,12 (-0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    625,79
    -3,71 (-0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    115,07
    +0,98 (+0,86 %)
     
  • DAX

    14 462,19
    +230,90 (+1,62 %)
     
  • FTSE 100

    7 585,46
    +20,54 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    12 131,13
    +390,48 (+3,33 %)
     
  • S&P 500

    4 158,24
    +100,40 (+2,47 %)
     
  • Nikkei 225

    26 781,68
    +176,84 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    20 697,36
    +581,16 (+2,89 %)
     
  • GBP/USD

    1,2631
    +0,0025 (+0,20 %)
     

Que sait-on de la cyberattaque qui viserait le ministère de la Justice ?

·1 min de lecture

Des pirates de Lockbit 2.0 revendiquent avoir volé des fichiers au ministère de la Justice français. Ce dernier explique à Cyberguerre que des vérifications sont en cours, mais ne confirme pas pour l’instant l’attaque.

L’affaire est encore trouble. Comme l’a repérée l’analyste en cybersécurité Anis Haboubi, les cybercriminels de Lockbit 2.0 ont dévoilé ce jeudi 27 janvier 2022 une nouvelle liste de victimes. Parmi elles, une cible de choix : le ministère de la Justice français. Les pirates affirment détenir des fichiers du ministère et menacent de les diffuser d’ici deux semaines, le 13 février 2022, faute de rançon.

Le ministère de la Justice procède « aux vérifications nécessaires »

Contacté par Cyberguerre, le ministère confirme avoir « pris connaissance de l’alerte, et s’est immédiatement organisé pour procéder aux vérifications nécessaires, en lien avec les services compétents dans ce domaine. » Comprendre : l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi), qui est responsable de la sécurité des infrastructures essentielles de l’État, et donc des ministères.

Cyberguerre a constaté que le site du ministère de la Justice,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles