Ryanair passe une commande XXL à Boeing

Pixabay

Rarement négociation aura été aussi rondement menée. Alors que l'on pensait les patrons de Boeing et Ryanair en froid après des discussions financières, voici que les deux hommes ont entamé discrètement en janvier dernier des échanges pour la commande de nouveaux appareils afin de garnir la flotte de la première compagnie européenne. Et surprise, les deux parties sont parvenues ce mardi à un accord pour l’achat ferme de 150 Boeing 737-MAX-10, plus 150 en option. Montant catalogue ? 40 milliards de dollars !

"Il s'agit de la plus grosse commande jamais passée par une société irlandaise pour des produits manufacturés américains", affirme la compagnie irlandaise. "Pour moi, c’est plus qu’un mariage", a vite plaisanté le patron de Boeing, Dave Calhoun, lors d’une conférence de presse, alors que l’avion en question, un nouveau venu de la famille « MAX » n’a pas encore reçu sa certification outre-Atlantique. Les autorités américaines sont en effet très prudentes après les accidents des premiers avions de cette nouvelle gamme, qui ont cloué au sol des centaines d’appareils pendant des mois. "Nous n’avons pas peur que cet avion reçoive sa certification. Nous avons même hâte de le recevoir", s’est voulu rassurant Michael O'Leary, le trublion patron de Ryanair.

D’ailleurs, point particulier de la commande, les nouveaux avions n’arriveront qu’entre 2027 et 2033, ce qui laisse le temps au régulateur américain (FAA) d'apporter son tampon officiel. Pour Ryanair, ce n'est pas franchement un (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cosem : enquête ouverte sur ces centres de santé financés par des fonds publics à la gestion trouble
Un aéroport de taxis volants sera construit d’ici trois ans à Dubaï
Harcèlement, discrimination… 2.800 employées de Goldman Sachs touchent le pactole après une action collective
La jolie boulette de cette banque fait perdre 30.000 euros à son client
CAC 40 : la Bourse de Paris est stable, les Etats-Unis craignent une montée des tensions sur la dette publique