La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 128,41
    +160,59 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 372,96
    +50,72 (+0,45 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0185
    -0,0085 (-0,83 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    19 978,15
    +392,52 (+2,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,41
    +4,89 (+1,12 %)
     
  • S&P 500

    3 854,05
    +22,66 (+0,59 %)
     

Les Russes ne peuvent plus télécharger Windows 11 et 10

Windows 11
Windows 11

Le téléchargement de Windows 10 et 11 depuis les serveurs de Microsoft est entravé pour les internautes russes. L’entreprise américaine n’a pas expliqué pourquoi.

C’est une situation qui semble s’inscrire dans le prolongement des sanctions prises en Occident pour tenter de faire reculer la Russie dans sa guerre en Ukraine — sans succès pour le moment. Depuis ce week-end, il apparaît que les téléchargements de Windows 10 et Windows 11 en Russie sont entravés. C’est ce qu’a constaté le site Bleeping Computer le 20 juin.

Ces perturbations observées ces derniers jours avec les deux plus récentes versions du système d’exploitation Windows demeurent aujourd’hui inexpliquées. La société américaine n’a pas communiqué à ce sujet. Les soucis ont été observés depuis le site officiel de la firme de Redmond. Ils n’ont pas été relevés ailleurs dans le monde, ce qui tend à écarter l’hypothèse d’un souci technique.

Microsoft a cessé toute vente de service et de produit en Russie

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Microsoft a pris des mesures pour alléger son empreinte dans le pays, participant de fait au train de sanctions visant Moscou. Le dernier point d’étape de la société remonte au mois de mars 2022, avec un billet de blog signé par Brad Smith, président et directeur juridique de Microsoft.

Dans sa prise de parole, le géant des logiciels indique avoir pris la décision de suspendre toutes les nouvelles ventes de ses produits et services en Russie.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles