La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 960,00
    -36,98 (-0,12 %)
     
  • Nasdaq

    13 635,99
    +92,93 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    28 822,29
    +190,84 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,2145
    -0,0030 (-0,24 %)
     
  • HANG SENG

    30 159,01
    +711,16 (+2,41 %)
     
  • BTC-EUR

    26 936,41
    -553,32 (-2,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    658,33
    -18,56 (-2,74 %)
     
  • S&P 500

    3 855,36
    +13,89 (+0,36 %)
     

Le Royaume-Uni approuve le vaccin d'AstraZeneca, moins cher et plus pratique

·2 min de lecture

Le Royaume-Uni était déjà le premier pays à autoriser le vaccin de Pfizer-BioNTech sur son territoire, près de trois semaines avant l'Union européenne. L'agence britannique du médicament (MHRA) donne ce mercredi 30 décembre son feu vert à son vaccin anti-Covid maison, développé par le groupe britannique AstraZeneca avec l'université d'Oxford. Moins cher et posant moins de problèmes logistiques, les autorités comptent ainsi accélérer la campagne de vaccination lancée début décembre.

Le Royaume-Uni devient donc le premier pays à approuver ce vaccin, très attendu pour des raisons pratiques. Il est bien moins cher que celui déjà distribué et peut être conservé à la température d'un réfrigérateur, soit entre deux et huit degrés Celsius, ce qui facilite une vaccination à grande échelle. "Le gouvernement a accepté aujourd'hui la recommandation de l'Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) d'autoriser l'utilisation du vaccin Covid-19 de l'université d'Oxford/AstraZeneca", a annoncé mercredi matin un porte-parole du ministère de la Santé.

A lire aussi — Voici combien coûtera une dose des différents vaccins contre le Covid-19

Ce feu vert "fait suite à des essais cliniques rigoureux et à une analyse approfondie des données par des experts de la MHRA, qui a conclu que le vaccin répondait à ses normes strictes de sécurité, de qualité et d'efficacité", a ajouté ce porte-parole dans un communiqué. Le Premier ministre Boris Johnson a salué une nouvelle "vraiment fantastique" et un "triomphe pour la science britannique". "Nous allons maintenant vacciner autant de gens possible le plus rapidement possible", a-t-il déclaré sur Twitter.

Le vaccin sera utilisé dès le 4 janvier au Royaume-Uni qui en a commandé 100 millions de doses. C'est le deuxième vaccin approuvé par la MHRA, après celui de Pfizer/BioNTech inoculé à plus de 600 000 personnes depuis le 8 décembre.

Dans l'Union européenne, une autorisation dès janvier du vaccin développé par AstraZeneca avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Royaume-Uni commence à utiliser le vaccin d'AstraZeneca et Oxford contre le Covid-19
La Chine autorise son premier vaccin produit par Sinopharm, efficace à 79%
Le bitcoin atteint un nouveau record mais pourrait subir une correction
TikTok a supprimé un compte qui faisait la promotion de soirées clandestines malgré le Covid-19
Les contaminations à Wuhan auraient été 10 fois plus élevées que le bilan officiel