La bourse ferme dans 18 min
  • CAC 40

    5 814,24
    +4,51 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 701,28
    -6,44 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    31 461,68
    +70,16 (+0,22 %)
     
  • EUR/USD

    1,2079
    -0,0009 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 717,50
    -16,10 (-0,93 %)
     
  • BTC-EUR

    42 258,82
    +1 384,52 (+3,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 022,60
    +34,51 (+3,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,46
    +1,71 (+2,86 %)
     
  • DAX

    14 028,36
    -11,44 (-0,08 %)
     
  • FTSE 100

    6 648,94
    +35,19 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 251,88
    -106,91 (-0,80 %)
     
  • S&P 500

    3 858,66
    -11,63 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3976
    +0,0020 (+0,14 %)
     

Royaume-Uni: alerte à la bombe dans une usine AstraZeneca au Pays de Galles

S.B.-E.
·1 min de lecture
Une usine AstraZeneca située à Liverpool, au nord-ouest de l'Angleterre. (Photo d'illustration) - Paul Ellis - AFP
Une usine AstraZeneca située à Liverpool, au nord-ouest de l'Angleterre. (Photo d'illustration) - Paul Ellis - AFP

La police britannique a indiqué ce mercredi gérer un "incident" sur un site industriel du nord du Pays de Galles, où une usine de conditionnement de vaccins AstraZeneca/Oxford contre le Covid-19 était confrontée à une alerte à la bombe.

"Nous traitons actuellement un incident en cours sur la zone industrielle de Wrexham", a indiqué la police locale dans un communiqué. "Les routes sont actuellement fermées et nous demandons au public d'éviter la zone jusqu'à nouvel ordre", a-t-elle ajouté.

Une équipe de déminage déployée sur place

Le groupe pharmaceutique Wockhardt a précisé sur Twitter que son usine avait été "partiellement évacuée dans l'attente d'une enquête approfondie", à la suite de la réception ce mercredi matin d'un "colis suspect".

Selon les médias locaux, une équipe de déminage a été déployée sur place, avec notamment un robot de neutralisation d'engins explosifs.

Le Premier ministre Boris Johnson, dont le gouvernement a lancé un programme de vaccination massive pour contrer le nouveau coronavirus, avait visité le site en novembre dernier, y posant pour les photographes avec des ampoules du vaccin AstraZeneca avant que ce dernier ne reçoive le feu vert réglementaire des autorités britanniques.

Article original publié sur BFMTV.com