La bourse ferme dans 4 h 50 min
  • CAC 40

    7 173,07
    +40,72 (+0,57 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 231,26
    +21,95 (+0,52 %)
     
  • Dow Jones

    34 156,69
    +265,67 (+0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0752
    +0,0021 (+0,19 %)
     
  • Gold future

    1 893,20
    +8,40 (+0,45 %)
     
  • BTC-EUR

    21 582,56
    +32,55 (+0,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,09
    +9,13 (+1,74 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,94
    +0,80 (+1,04 %)
     
  • DAX

    15 443,51
    +122,63 (+0,80 %)
     
  • FTSE 100

    7 925,03
    +60,32 (+0,77 %)
     
  • Nasdaq

    12 113,79
    +226,34 (+1,90 %)
     
  • S&P 500

    4 164,00
    +52,92 (+1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2097
    +0,0045 (+0,37 %)
     

Le RN propose de supprimer les ZFE avec une proposition de loi

Kévin Comte

Le Gouvernement attaqué de toutes parts ? À quelques heures de la présentation du projet de réforme des retraites, contesté par l'opposition et les syndicats, le Rassemblement national entend poursuivre la fronde contre l'exécutif, relatent Les Échos, en s'attaquant aux zones à faibles émissions (ZFE). Depuis le début de l'année, certaines des onze agglomérations qui ont mis en place les ZFE ont d'ailleurs commencé à verbaliser. Alors que les prix de l'essence ont de nouveau bondi après la fin de la ristourne du Gouvernement et de TotalEnergies, le RN veut surfer sur la vague et va déposer, selon nos confrères, la proposition de suppression des ZFE dans le cadre d'une niche parlementaire.

Ces ZFE visent à interdire les véhicules les plus polluants, diesel en tête. D'ici 2025, toutes les agglomérations de plus de 150.000 habitants devront en disposer, dans le cadre de la loi Climat et résilience. Comme Capital l'expliquait, des amendes ont déjà commencé à tomber avant même qu'un système automatisé ne soit mis en place en 2024. Or, dans la plupart des cas, c'est en milieu rural, là où le RN est bien ancré. Pour le député du Gard, Pierre Meurin, qui porte la proposition de loi, les ZFE sont "une mesure séparatiste".

Le député RN met en avant l'importance de la voiture en province et en zones rurales : "Si vous êtes en ruralité, quand les commerces de proximité ferment, qu'il y a moins de médecins, que les services publics se centralisent dans les métropoles, vous n'avez pas d'autre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tesla : pourquoi certains propriétaires de Model 3 et Y crient au scandale après la baisse des prix ?
Décentralisation : des collectivités récupèrent la gestion de routes nationales et d'autoroutes
Se garer dans les bois de Paris va vous coûter moins cher
Mobilité : après le vélo, les Pays-Bas à la pointe en matière de véhicules adaptés aux personnes handicapées
Voici combien de voitures radars flashent sur les routes de France