La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 086,04
    +368,95 (+1,09 %)
     
  • Nasdaq

    11 584,55
    +190,74 (+1,67 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0868
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    21 134,73
    +7,77 (+0,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    521,08
    +2,29 (+0,44 %)
     
  • S&P 500

    4 076,60
    +58,83 (+1,46 %)
     

Riot Games, éditeur de League of Legends, admet avoir été piraté

Le célèbre éditeur de jeu en ligne a admis être victime d’une cyberattaque. L’attaque aurait temporairement empêché la société de développer de nouveaux contenus.

L’un des plus importants éditeurs mondiaux de jeu vidéo a été touché par une cyberattaque. Riot Games a informé sur Twitter ce 20 janvier que son système informatique a été compromis par une attaque d’ingénierie sociale. Cela signifie que les hackers ont su piéger astucieusement un employé de l’entreprise en usurpant l’identité d’un autre salarié — le service technique, les comptables ou le RH par exemple. Le pôle développement du groupe a été le principal touché. La victime ouvre généralement un faux mail contenant un fichier avec la source malveillante.

« Malheureusement, cela a temporairement affecté notre capacité à publier du contenu. Bien que nos équipes travaillent d’arrache-pied pour trouver une solution, nous nous attendons à ce que cela ait un impact sur la sortie des patchs à venir pour plusieurs jeux », a indiqué Riot Games.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

100 millions de joueurs mensuels

Le groupe,

[Lire la suite]