La bourse ferme dans 4 h 20 min

Revenu universel : une loi avant avril ?

Getty / Illustration

Deux associations sont reçues à l’Elysée ce vendredi. Elles espèrent convaincre l’exécutif de permettre une expérimentation officielle, dans le cadre du grand plan de lutte contre la pauvreté.

L’idée, popularisée par Benoît Hamon durant la dernière campagne présidentielle, n’est pas restée lettre morte. Celle d’un revenu universel de base pour tous, sans condition de revenu ni de ressources. Testée dans plusieurs pays, elle a également été lancée en France par une association, grâce au financement participatif.

Le projet pourrait passer à la vitesse supérieure dans les mois qui viennent. Deux associations sont reçues à l’Elysée, vendredi 19 janvier, indique BFM Business. Parmi elles, “Mon revenu de base” qui finance le versement de 1 000 euros par mois à un Français par le financement participatif.

Des départements volontaires

Avec l’association “le mouvement français pour un revenu de base”, elles rencontreront la “conseillère inclusion et égalité femmes hommes et citoyenneté et le Délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes”, indique un communiqué.

Leur objectif, convaincre de la possibilité d’expérimenter le revenu de base à une plus grande échelle, à l’image de la Finlande. Plusieurs départements ont déjà fait part de leur intérêt pour accueillir une expérimentation du revenu universel.

A LIRE AUSSI >> Revenu universel : les départements volontaires

120 millions sur 2 ans pour une ville de 5 000 habitants

Dans la valise de la délégation, des chiffres précis. Par exemple, mettre en place une telle expérimentation dans la ville de Grande-Synthe (Nord), favorable au projet, à raison de 1000 euros par mois pour les adultes et 500 euros mensuels pour les mineurs, représenterait un peu plus de 550 millions d’euros sur deux ans. une ville de 5000 habitants coûterait 120 millions d’euros sur deux ans, indique Julien Bayou, membre d’une association et porte-parole d’Europe Ecologie – Les Verts.

Le financement pourrait être notamment permis par le fond du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA). Quant au calendrier, Julien Bayou vise le mois d’avril, date de présentation d’un grand plan de lutte contre la pauvreté, pour faire passer une loi autorisant l’expérimentation du revenu universel.