Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 872,99
    +66,22 (+0,17 %)
     
  • Nasdaq

    16 832,62
    +37,75 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0859
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 043,29
    -244,61 (-0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 506,65
    +18,11 (+1,22 %)
     
  • S&P 500

    5 321,41
    +13,28 (+0,25 %)
     

Il revendait des civelles à prix d'or en Asie, un réseau international démantelé

Wikimedia Commons

C'est un joli coup de filet européen. Un réseau international de trafic de civelles, alevins de l'anguille vendus à prix d'or en Asie sur le marché noir, a été démantelé en France, Espagne, Belgique et Pologne avec l'arrestation mercredi de 27 trafiquants, ont annoncé jeudi 11 mai les enquêteurs.

L'interpellation coordonnée et européenne, mené notamment par la gendarmerie française et la Guardia Civil espagnole, a permis l'interpellation de quatre commanditaires en France et la saisie de 1,5 tonne d'anguilles vivantes, une espèce menacée qui sera relâchée dans la nature. Selon les enquêteurs, le trafic était "l'œuvre d'une bande organisée (utilisant) la frontière franco-espagnole pour tenter de dissimuler ses activités délictuelles avec l'Asie", avec des ramifications en Nouvelle-Aquitaine, au Pays basque espagnol et en Galice.

Un vivier clandestin a été découvert en France avec des civelles de contrebande et du matériel pour stocker et ré-oxygéner ces animaux en voie d'extinction. En Espagne, la Guardia Civil a saisi plusieurs tonnes de lots congelés d'anguilles, sans données de provenance ni contrôles sanitaires, impropres à la consommation. La gendarmerie estime à près de quatre tonnes la quantité de civelles exportées frauduleusement entre 2021 et 2023, pour un bénéfice estimé à 1,18 million d'euros. La Guardia Civil, de son côté, fait état d'une quantité allant jusqu'à 14 tonnes de civelles et 31 tonnes d'anguilles adultes soustraites du circuit légal, pour une valeur de 6,7 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un député LFI soupçonné de blanchiment de fraude fiscale et abus de biens sociaux
Financement libyen : le parquet national financier requiert un procès contre Nicolas Sarkozy
JO 2024 : des étudiants en résidence Crous devront-ils laisser leur logement au personnel ?
Pacwest s'effondre en Bourse à Wall Street, la banque inquiète à nouveau
Des chirurgiens réussissent la première opération in utero sur le cerveau d'un fœtus