La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 056,32
    -95,69 (-0,28 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,46
    -105,09 (-0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    29 222,77
    +353,86 (+1,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    +0,0017 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    19 922,45
    +91,93 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    23 073,28
    -490,99 (-2,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    559,78
    -13,04 (-2,28 %)
     
  • S&P 500

    4 286,42
    -18,78 (-0,44 %)
     

La revalorisation des retraites de base risque de se faire attendre, vos droits au travail pendant la canicule… Le flash éco du jour

On commence par le chiffre du jour : 292.454 euros. C’est, selon la Cour des comptes, le montant des dépenses directement liées aux activités des membres du cabinet de Brigitte Macron en 2021. Une broutille, comparée au budget total de la présidence de la République, qui a atteint 107 millions d’euros l’an passé. Mais d’autres frais peuvent être imputés à la Première dame, parmi lesquels la rémunération de la coiffeuse-maquilleuse du couple présidentiel, ou les dépenses liées aux déplacements officiels de la Première dame dans le cadre de ses missions, notamment caritatives. Sans oublier les six agents de la communication de l'Élysée affectés au traitement de son courrier…

La question du jour : votre retraite de base sera-t-elle revalorisée de 4% le 9 août prochain ? Le calendrier de cette mesure semble de plus en plus difficile à tenir. Depuis le lundi 18 juillet, l’Assemblée nationale étudie le projet de loi sur le pouvoir d’achat, où figure cette revalorisation. Mais pour qu’elle arrive réellement dans la poche des retraités, encore faut-il que son taux soit définitivement voté. Et si la décision tarde trop, les retraités risquent de devoir attendre un mois de plus pour en profiter. Ce ne serait que partie remise, puisqu’un rattrapage est tout de même prévu pour que la hausse concerne bien les pensions de juillet.

On poursuit avec l’info pratique du jour. Avec la canicule qui sévit dans l’Hexagone, exercer son activité professionnelle peut devenir très compliqué, voire dangereux. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Loi pouvoir d’achat : rouler avec de l’huile de friture ? Les députés vont en débattre
Le gouvernement veut développer l'intéressement au sein des PME
Services financiers : Londres va sabrer dans les règles de l'UE
UE : accord des 27 pour l'ouverture des négociations avec l'Albanie et la Macédoine du Nord
Canicule : de nombreux records de température sont tombés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles