Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 966,68
    +55,08 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,42 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0823
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    2 045,80
    +15,10 (+0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 626,57
    +729,48 (+1,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,57
    -2,04 (-2,60 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,88 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    +21,79 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,80 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,09 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2673
    +0,0015 (+0,12 %)
     

Retraite : pourquoi votre pension augmente encore en février

Un couple de retraités - © Pasja1000 - Pixabay
Un couple de retraités - © Pasja1000 - Pixabay

« À la suite de la revalorisation de 4% en juillet 2022, les pensions de retraite sont à nouveau revalorisées de 0,8% depuis le 1er janvier 2023, au titre de l'inflation, écrit le ministère de la Santé et des Solidarités dans un communiqué diffusé en ce début janvier. Cette revalorisation concerne les régimes de base ainsi que les pensions de réversion. »

Cela n'a rien d'une surprise. La hausse de 0,8% figurait dès le mois d'octobre dans le rapport de la commission des comptes de la Sécurité sociale, annexé au projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2023, l'estimation de l'automne ayant donc été confirmée. Cette hausse est en effet automatique : la pension de base augmente au rythme de l'inflation, en fonction d'une formule complexe basée sur 2 années d'indice des prix à la consommation.

Pourquoi pas plus de 0,8% ? Car le calcul prend en compte « l'avance » accordée dès l'été dernier : +4%. Cette augmentation de 0,8% vient en complément. Pour une pension de base de 1 000 euros, la hausse sera de 8 euros par mois.

De fait, la hausse cumulée (4,8%) est inférieure à l'inflation annuelle de 2022, attendue à 5,3%, et inférieure à la récente hausse de la pension complémentaire Agirc-Arrco (5,12% en novembe 2022).

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Petit salaire : ce nouveau bulletin de paie doit vous aider à toucher la prime de la CAF
- Petite retraite : le viager, une solution d'avenir pour augmenter le montant de votre pension ?
- La Banque Postale : 4 nouveautés pour préparer sa succession et protéger ses proches