La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 126,54
    +351,11 (+1,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0431
    -0,0052 (-0,50 %)
     
  • Gold future

    1 808,80
    +1,50 (+0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    18 534,30
    +229,25 (+1,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    416,43
    -3,71 (-0,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,29
    +2,53 (+2,39 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,80
    +99,07 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 828,64
    +43,26 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2099
    -0,0076 (-0,63 %)
     

Respirants, anti-odeurs… Les vêtements techniques pour le sport sont parfois des arnaques

Vos vêtements techniques pour le sport ont-ils autant de propriétés miracles qu'ils ne l'affirment ? Il semblerait bien que non pour certains d'entre eux, pointe du doigt l'UFC-Que Choisir en se basant sur une enquête de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Qu'ils soient innovants, "thermorégulateurs", "antibactériens", "antitranspirants" ou encore "respirants", ces textiles conçus principalement pour la pratique du sport ne sont parfois pas aussi miraculeux qu'ils le promettent.

Selon la DGCCRF, des fabricants n'ont pas été capables de prouver toutes les vertus mises en avant, ce qui est contraire à la loi. Car selon les articles L.121-2 et suivants du Code de la consommation que cite l'association de consommateurs, "le fait d’attribuer des propriétés techniques à un produit sans pouvoir apporter la preuve scientifique qu’elles sont réelles peut être considéré comme une pratique commerciale trompeuse". Dès lors, difficile de prouver dans certains cas - comme ces vêtements qui prétendent prévenir les "déchirures" ou "bloquer les rayons UV" - qu'ils soient vraiment efficaces.

Mais deux types de vêtements sont dans l'œil du viseur de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes : les "antibactériens" et les "anti-odeurs". Selon la répression de fraudes, une partie de ces vêtements de sport reçoivent des traitements biocides qui contiennent des produits chimiques. Il y aurait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ikea rappelle des machines à café, Decathlon une trottinette électrique
Aldi : la liste des 18 nouveaux magasins qui vont ouvrir cet été
Dyson : Ce ventilateur idéal pour résister à la chaleur est en vente flash chez Cdiscount
Bouygues Telecom : ces surprenants frais que doivent désormais payer des abonnés
Xiaomi Redmi Note 10 Pro : Vente flash sur le smartphone à -26% chez Amazon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles