La bourse ferme dans 7 h 24 min
  • CAC 40

    6 589,60
    +19,65 (+0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 801,29
    +11,67 (+0,31 %)
     
  • Dow Jones

    33 912,44
    +151,39 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0157
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 792,90
    -5,20 (-0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    23 665,36
    -173,72 (-0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    570,05
    -20,72 (-3,51 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,75
    -0,66 (-0,74 %)
     
  • DAX

    13 868,74
    +52,13 (+0,38 %)
     
  • FTSE 100

    7 537,56
    +28,41 (+0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 128,05
    +80,87 (+0,62 %)
     
  • S&P 500

    4 297,14
    +16,99 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,87 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    19 809,67
    -231,19 (-1,15 %)
     
  • GBP/USD

    1,2049
    -0,0009 (-0,07 %)
     

Non-respect de la vie privée : le loueur Ubeeqo sanctionné par la Cnil

Le système dé géolocalisation d'Ubeeqo dans le viseur de la Cnil. Le gendarme de la vie privée des Français a prononcé une amende de 175.000 euros à l'encontre du loueur de véhicules du groupe Europcar pour avoir géolocalisé ses clients "de manière quasi permanente", a-t-elle indiqué jeudi 21 juillet dans un communiqué. Ubeeqo, spécialiste de la location courte durée à Paris et dans plusieurs grandes villes européennes, "collectait des données relatives à la géolocalisation du véhicule loué, tous les 500 mètres lorsque le véhicule était en mouvement, lorsque le moteur s'allumait et se coupait ou encore lorsque les portes s'ouvraient et se fermaient", a constaté la Cnil lors d'un contrôle.

"En outre, la société conservait un historique de certaines des données de géolocalisation collectées, pendant une durée excessive", allant jusqu'à plus de huit ans, a-t-elle précisé dans son communiqué. Ubeeqo, société française fondée en 2008 et qui a rejoint le groupe Europcar en 2015, a fait valoir que ces données permettaient "d'assurer la maintenance et la performance du service" d'autopartage, de "retrouver le véhicule en cas de vol" et de "porter assistance aux clients en cas d'accident", selon la Cnil.

La Commission a considéré "qu'aucune de ces finalités ne justifie une collecte de données de géolocalisation aussi fine" et que la société Ubeeqo avait notamment manqué au "principe de minimisation des données" inscrit dans le RGPD, le règlement européen sur la protection des données. En (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Elisabeth Borne rouvre la porte à un doublement du plafond de la prime transport
Pouvoir d'achat : TotalEnergies promet de nouvelles remises carburant
Vol de moto : démarches et indemnisation
Stellantis lance une offre attractive de leasing de véhicules électriques
L'arrêté rendant les pneus d'hiver obligatoires retoqué dans le Puy-de-Dôme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles