Marchés français ouverture 4 h 1 min
  • Dow Jones

    29 823,92
    +185,32 (+0,63 %)
     
  • Nasdaq

    12 355,11
    +156,41 (+1,28 %)
     
  • Nikkei 225

    26 805,70
    +18,16 (+0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,2090
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    26 563,78
    -3,90 (-0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    15 368,22
    -173,16 (-1,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    364,79
    -15,07 (-3,97 %)
     
  • S&P 500

    3 662,45
    +40,82 (+1,13 %)
     

Reconfinement: comment va se dérouler la rentrée scolaire et universitaire

Esther Paolini
·2 min de lecture
Jean-Michel Blanquer, lors de la conférence de presse sur le reconfinement, le jeudi 29 octobre 2020. - BFMTV
Jean-Michel Blanquer, lors de la conférence de presse sur le reconfinement, le jeudi 29 octobre 2020. - BFMTV

"Nous avons le devoir de maintenir ouvertes nos écoles", a affirmé Jean-Michel Blanquer lors du point presse sur les modalités du nouveau confinement. Les crèches, écoles primaires et secondaires resteront donc ouvertes, avec un "protocole sanitaire durci".

Le nouveau protocole sanitaire renforcé qui va être mis en place "permettra l'accueil de tous les élèves, à l'école, au collège et au lycée", a assuré le ministre de l'Éducation nationale. Le personnel vulnérable n'aura pas à se présenter dans les établissements scolaires. La liste du personnel vulnérable sera dévoilée vendredi.

Masque obligatoire à partir de 6 ans

Ce nouveau protocole prévoit le port du masque obligatoire à partir du cour préparatoire.

"Des masques seront prévus à l'école en cas d'oubli ou de difficultés économiques des familles", a-t-il ajouté.

Des tests vont par ailleurs être déployés dans les établissements scolaires ces prochains jours.

Limiter le brassage

Il y aura par ailleurs une limitation du brassage des élèves avec des arrivées et départs étalés dans le temps, des "déplacements limités au maximum" et des récréations "par groupes", a ajouté Jean-Michel Banquer. En revanche, il n'a pas évoqué l'accueil de demi-groupes d'élèves uniquement, réclamé par plusieurs syndicats.

La restauration scolaire est par ailleurs maintenue, avec un strict respect des gestes barrières. Pour Jean-Michel Blanquer, ce maintien à l'école, qui suit les recommandations des autorités sanitaires, est primordiale: "Il en va de l’avenir de notre jeunesse et donc de notre pays."

À l'université, le présentiel écarté

Dans les universités et les écoles d'enseignement supérieur, Jean Castex a confirmé que "la règle sera le distanciel. Les cours devront être organisés en ligne", en précisant par ailleurs que "les examens pourront se tenir".

"Les restaurant universitaires pourront continuer de fonctionner mais seulement pour la restauration à emporter", a-t-il ajouté.

Enfin, "les bibliothèques universitaires seront ouvertes sur rendez-vous (...) avec une jauge". Quant aux activités de recherche, elles se poursuivront "en télétravail, quand c'est possible".

Article original publié sur BFMTV.com