La bourse ferme dans 5 h 30 min
  • CAC 40

    6 511,98
    +39,63 (+0,61 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 747,21
    +21,82 (+0,59 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0190
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +1,90 (+0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    23 667,77
    +955,61 (+4,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    560,56
    +25,33 (+4,73 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,33
    -0,68 (-0,76 %)
     
  • DAX

    13 625,97
    +52,04 (+0,38 %)
     
  • FTSE 100

    7 467,96
    +28,22 (+0,38 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2087
    +0,0016 (+0,14 %)
     

Ils reçoivent en plein vol un mail leur annonçant l'annulation de leur correspondance

Trois Américains qui devaient se rendre à Édimbourg pour assister au British Open de Golf ont vu leur voyage être quelque peu chamboulé en raison de l'annulation de l'un de leurs vols seulement deux heures avant son départ.

C'est toujours déconcertant d'apprendre que votre vol est annulé, mais certainement encore pire de le découvrir alors que votre voyage a déjà commencé. C'est la mauvaise expérience faite par plusieurs clients de British Airways. Comme le relate Business Insider, des passagers ont eu la mauvaise surprise d'apprendre en plein vol que leur correspondance était annulée.

Les faits se sont déroulés la semaine dernière. Dimanche 10 juillet, trois fans de golf, qui se rendaient au British Open, ont embarqué à Austin, au Texas, sur un vol à destination de Londres Heathrow. De là, ils devaient prendre un nouvel avion pour Édimbourg. Et c'est justement ce dernier vol qui a été annulé. C'est en rallumant leurs téléphones en atterrissant à Londres que le trio a découvert un mail leur indiquant que le vol qui devait relier la capitale anglaise à l'Écosse était supprimé. Un courriel envoyé seulement deux heures avant le départ prévu de l'avion.

Le groupe avait réservé des billets via American Airlines dans le cadre d'un accord de partage de code avec British Airways, qui exploitait les deux vols. Dans le mail, la compagnie aérienne leur a annoncé ne pas avoir réussi à les transférer sur un nouveau vol et leur demandait de joindre le service client pour faire une nouvelle réservation.

Finalement, c'est en train que les passagers ont rejoint Édimbourg, mais sans leurs bagages, et avec environ 12 heures de retard. La compagnie aérienne leur a néanmoins assuré qu'ils seraient remboursés pour le vol (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Un avion s'écrase et provoque un feu de forêt au Colorado

SNCF : une panne du formulaire G30 affecte les demandes de remboursements
Netflix poursuivi en justice par un candidat de "Love is Blind" qui dénonce des "conditions de travail inhumaines"
H&M va se retirer de Russie
Solvay va relever ses prévisions de résultats après des ventes records
La biotech française Enterome signe un accord avec Nestlé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles