La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 865,90
    -50,40 (-2,63 %)
     
  • BTC-EUR

    21 596,18
    -233,10 (-1,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

RATP : Castex annonce une baisse "significative" des résultats à cause de l'inflation

Julien Sarboraria

Le résultat de la RATP "va tomber de façon significative" à cause de l'inflation et de la hausse des coûts de l'énergie, a averti lundi son PDG Jean Castex. "Notre résultat net, qui était prévu autour de 319 millions d'euros en 2022, va tomber à 100", a indiqué M. Castex lors des assises du financement des transports d'Ile-de-France, précisant que ses comptes n'étaient pas encore clôturés. "Et pour ce qui est de 2023, (...) le résultat net qui était prévu au-delà de 330 millions d'euros sera autour de 30", a-t-il ajouté.

Il s'agit de projections pour l'Epic RATP, l'établissement public à caractère industriel et commercial assurant l'exploitation des transports publics au cœur de l'agglomération parisienne, et non du groupe RATP englobant les filiales, a précisé un porte-parole à l'AFP. L'Epic avait dégagé un résultat net de 224 millions d'euros en 2021, et le groupe de 207 millions. Les résultats pour 2022 doivent être publiés le 3 mars.

Le contrat qui lie la RATP à Ile-de-France Mobilités (IDFM) a été conclu avant la poussée inflationniste, a remarqué l'ancien Premier ministre. Mais, s'il entend respecter le contrat, "l'inflation forte change (...) un peu la donne", a-t-il relevé, citant notamment une hausse de plus de 25% de la facture énergétique en 2022, et une augmentation des salaires plus importante que prévu.

Le contrat prend en particulier en charge une augmentation maximum de 1,5% des salaires en 2023, quand la direction de la RATP a proposé 5,7% en moyenne à ses salariés. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Intelligence artificielle : Microsoft investit "plusieurs milliards" de dollars dans OpenAI, le créateur de ChatGPT
Bourse : “gare à la divergence entre pétrole et actions du secteur”
Voitures électriques: L'avertissement du patron de Faurecia face à la menace chinoise
LVMH n'installera pas son centre de recherche près de Polytechnique
Agents de la fonction publique territoriale : faites le choix de la bonne complémentaire santé