Marchés français ouverture 5 h 19 min
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,26 (+0,66 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,44 (+0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    29 673,19
    +315,37 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,2161
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    28 776,99
    +166,34 (+0,58 %)
     
  • BTC-EUR

    48 256,23
    -304,84 (-0,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 544,69
    +108,91 (+7,59 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     

L’Égypte officialise sa commande de 30 Rafale à la France

Source AFP
·1 min de lecture
L'avion de chasse a été vendu à 114 exemplaires, sans compter la nouvelle commande égyptienne.
L'avion de chasse a été vendu à 114 exemplaires, sans compter la nouvelle commande égyptienne.

Le Rafale prend (enfin) son envol commercial. L'Égypte a confirmé avoir signé avec la France un contrat pour l'achat de trente avions de combat Rafale supplémentaires de la société Dassault, dans un communiqué de l'armée publié dans la nuit du lundi au mardi 4 mai 2021. « L'Égypte et la France ont signé un contrat de fourniture de 30 avions Rafale », a indiqué le communiqué égyptien quelques heures après la révélation de ce contrat par le média d'investigation français Disclose. Le communiqué précise que l'achat se fera via un prêt sur dix ans.

Le ministère français des Armées s'est réjoui de cette commande, qui « renforce encore le partenariat stratégique et militaire entre la France et l'Égypte ». « Ce contrat illustre le caractère stratégique du partenariat que la France entretient avec l'Égypte alors que nos deux pays sont engagés résolument dans la lutte contre le terrorisme et ?uvrent à la stabilité dans leur environnement régional », affirme dans un communiqué le ministère dirigé par Florence Parly.

Cette commande marque un nouveau succès à l'export pour le fleuron de l'aéronautique de défense française, qui, après de longues années de disette, voit les contrats se multiplier. Le montant de la transaction avec l'Égypte s'élève à 3,95 milliards d'euros, dont 200 millions pour les armements, selon le média d'investigation Disclose. Né de la volonté de trouver un remplaçant aux Mirage 2 000 français et aux Tornado britanniques, italiens et allemands, le [...] Lire la suite