La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2071
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    41 944,08
    +2 290,65 (+5,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 011,71
    +23,61 (+2,39 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Résultats 2020 Air France-KLM

AIR FRANCE - KLM
·43 min de lecture

18 février 2021

ANNEE 2020

Résultat d'exploitation à -4,5 milliards d'euros
La crise du Covid-19 a un impact sans précédent sur Air France-KLM

La crise du Covid-19 a eu un impact sans précédent sur les résultats de l'année 2020 :

  • Chiffre d'affaires de 11,1 milliards d'euros, en baisse de 59% par rapport à l'année dernière

  • Perte d'EBITDA de -1,7 milliard d'euros, limitée grâce à la maîtrise des coûts

  • Les coûts nets de personnel du groupe ont diminué de 35% en 2020 par rapport à l'année dernière, grâce à des réductions de personnel, des mécanismes de soutien des états et des salaires réduits en raison de la baisse de l'activité. Le nombre moyen d'ETP (équivalent temps plein) en décembre 2020 a diminué de 8 700 par rapport à décembre 2019

  • Résultat d'exploitation à -4,5 milliards d'euros, en baisse de 5,7 milliards d'euros par rapport à l'année dernière

  • Résultat net de -7,1 milliards d'euros, dont une provision pour restructuration de -822 millions d'euros, une pour sur-couverture de carburant de -595 millions d'euros et une pour dépréciation de la flotte de -672 millions d'euros

  • Dette nette de 11,0 milliards d'euros, en hausse de 4,9 milliards par rapport à fin 2019

  • Au 31 décembre 2020, le groupe dispose de 9,8 milliards d'euros de liquidités et de lignes de crédit

OUTLOOK
Après un trafic de Noël positif sur le domestique France et vers les Caraïbes & Océan indien, les restrictions de voyage ont été renforcées en France, aux Pays-Bas et au niveau mondial, ayant un impact négatif sur le trafic du groupe au premier trimestre 2021.

En raison des confinements et des restrictions de voyage toujours en vigueur, le groupe prévoit un premier trimestre 2021 difficile, avec un EBITDA inférieur à celui du quatrième trimestre 2020.

La visibilité sur la reprise de la demande est toujours limitée car les réservations des clients sont beaucoup plus orientées court terme et dépendent aussi fortement des restrictions de voyage imposées tant sur le réseau long-courrier que moyen-courrier.

Dans ce contexte, le Groupe s'attend à une capacité en sièges-kilomètres offerts à l'indice 40 environ pour Air France-KLM au premier trimestre 2021 par rapport à 2019 pour l’activité Réseaux passage en raison de l’environment négatif.
Le groupe augmentera progressivement sa capacité jusqu’à l'été 2021 et s'attend à une reprise du trafic au cours des deuxième et troisième trimestres 2021 grâce au déploiement du vaccin.

Le groupe Air France-KLM continue de travailler sur des solutions de quasi-fonds propres et de fonds propres afin de renforcer son bilan et attend des progrès dans les semaines à venir. Les discussions se poursuivent avec la Commission Européenne dans le « cadre temporaire » (TF).

Air France-KLM Group

Quatrième trimestre

Année

2020

Variation

2020

Variation¹

Passagers (en milliers)

5 941

-75,9%

34 065

-67,3%

Recette unitaire passage par SKO1 (cts €)

3,06

-52,6%

4,56

-31,2%

Résultat d’exploitation (m€)

-1 134

-1 228

-4 548

-5 689

Résultat net – part du Groupe (m€)

-1 000

-1 155

-7 078

-7 368

Cash flow libre d’exploitation ajusté (m€)

-2 115

-1 610

-5 661

-5 276

Dette nette en fin de période (m€)

11 049

4 902

Le Conseil d'administration d'Air France-KLM, présidé par Mme Anne-Marie Couderc, s'est réuni le 17 février 2021 pour arrêter les comptes de 2020. Le directeur général du Groupe, M. Benjamin Smith a déclaré :
« 2020 a mis le groupe Air France-KLM à l'épreuve avec la crise la plus grave jamais connue par l'industrie du transport aérien. Je tiens à remercier nos équipes pour leur engagement et leur formidable capacité d’adaptation dans cette période, qui nous ont permis d’être résilients malgré une chute sans précédent du trafic. Dès le début de la crise nous avons établi les meilleurs standards en matière de sécurité sanitaire pour nos clients et nos employés, nous avons su adapter nos programmes de vol en continu face à l’évolution des restrictions de voyage, ou encore saisir les opportunités du cargo.

Avec la même agilité et grâce au soutien des Etats français et néerlandais, nous avons réduit drastiquement nos coûts, protégé notre trésorerie et poursuivi le déploiement de transformations majeures au sein des compagnies, impliquant des efforts de la part de tous nos employés. Dans les mois à venir, nous continuerons à renforcer les fondamentaux du groupe, en améliorant sa performance économique et environnementale, afin qu’Air France-KLM soit en capacité de saisir pleinement les opportunités de la reprise. Nous commençons l'année 2021 en espérant que cette année verra une reprise du trafic dès que la vaccination sera déployée à grande échelle et que les frontières seront à nouveau ouvertes.Nos clients attendent avec impatience de pouvoir à nouveau voyager et leur attachement à Air France, KLM et Transavia s’est renforcé pendant cette crise. »

Revue d'activité

Réseaux : En cette année 2020 très difficile, Air France et KLM ont activement géré leur capacité, la plupart des vols étant incrémentalement positifs en termes de cash grâce à l'activité Cargo

Network

Quatrième trimestre

Année

2020

Variation

Variation
à change constant

2020

Variation

Variation
à change constant

Chiffre d’affaires total (m€)

1 986

-65,5%

-64,9%

9 206

-60,4%

-60,3%

Chiffre d’affaires Réseaux régulier (m€)

1 818

-66,9%

-66,2%

8 571

-61,5%

-61,3%

Résultat d’exploitation (m€)

-881

-917

-914

-3 722

-4 471

-4 477

Les recettes pour l'année 2020 ont diminué de 60,3% à change constant pour atteindre 9,2 milliards d'euros. Le résultat d'exploitation s'est élevé à -3,7 milliards d'euros, soit une baisse de 4,5 milliards d'euros à taux de change constant par rapport à l'année dernière. Les mesures ont été renforcées pour préserver la trésorerie avec notamment la réduction des investissements, la réduction des coûts, les négociations avec les fournisseurs sur les conditions de paiement, la réduction du personnel et les mesures de soutien sur les salaires.

Réseaux passage: Assurer la sécurité sanitaire à bord et adapter le réseau pour faire face aux restrictions aux frontières

Quatrième trimestre

Année

Réseaux passage

2020

Variation

Variation
à change constant

2020

Variation

Variation
à change constant

Passagers (en milliers)

5 211

-75,6%

28 883

-67,0%

Capacité (millions de SKO)

34 900

-53,3%

138 168

-53,9%

Trafic (millions de PKT)

14 351

-77,9%

81 212

-69,2%

Coefficient occupation

41,1%

-45,8 pt

58,8%

-29,2 pt

Chiffre d’affaires total (m€)

1 126

-78,3%

-78,0%

6 638

-68,6%

-68,4%

Chiffre d’affaires passage régulier (m€)

1 054

-79,0%

-78,6%

6 325

-69,0%

-68,8%

Recette unitaire au SKO (cts €)

3,02

-55,0%

-54,1%

4,58

-32,8%

-32,4%

L'activité réseaux passage au cours du quatrième trimestre a été, comme prévu, fortement réduite à 46% du niveau de l'année dernière. Le durcissement des restrictions de voyage, la fermeture des frontières et l'absence de voyages d'affaires ont retardé la reprise attendue du trafic. Octobre et Novembre ont été faibles en termes de trafic par rapport à un mois de Décembre plus fort grâce à l'augmentation du trafic de Noël sur le domestique France et vers les Caraïbes & l'Océan Indien.

2020 a été une année sans précédent pour le secteur aérien et Air France-KLM avec : un bon début en janvier et février ; un confinement mondial avec des vols de rapatriement au cours du deuxième trimestre ; l'espoir d'une reprise du trafic pendant l'été ; et un trimestre de fin d'année marqué par une augmentation des restrictions de voyage et du trafic à Noël.

La capacité de l'année 2020 a été sévèrement impactée par la crise du Covid-19, à 46% du niveau de l'année dernière alors que le trafic a diminué de 69% principalement en raison des restrictions de voyage en place.

Le groupe a fait preuve de souplesse dans la gestion de la capacité, a pu augmenter sa capacité pendant les périodes d'été et de Noël et a observé des performances solides sur les routes avec moins de restrictions (domestique France, Caraïbes & Océan Indien et Afrique & Moyen-Orient). Le réseau équilibré d'Air France et de KLM, réparti sur les différentes régions du monde, a été un atout important pendant la crise du Covid-19, ce qui explique en partie pourquoi le groupe a exploité plus de capacité que ses concurrents.

En 2020, le groupe a accéléré le retrait progressif de différentes flottes d’avions pour faire face à la future baisse de la demande attendue dans les années à venir (Airbus 380, Airbus 340, Boeing 747, Canadair Jet et Embraer 145).

Le groupe Air France-KLM continue de mettre en œuvre les normes de sécurité les plus élevées pour ses clients et ses employés afin de prévenir les risques de transmission de virus. Air France et KLM ont toutes deux obtenu 4 étoiles dans le cadre de l'évaluation de la sécurité des compagnies aériennes Skytrax Covid-19, l'une des meilleures notes.

Cargo: De fortes recettes unitaires dans un contexte de sous-capacité de l’industrie

Quatrième trimestre

Année

Cargo

2020

Variation

Variation
à change constant

2020

Variation

Variation
à change constant

Tonnage (en milliers)

268

-6,8%

880

-20,8%

Capacité (millions de TKO)

2 812

-24,3%

10 120

-30,7%

Trafic (millions de TKT)

2 082

-5,7%

6 829

-19,4%

Coefficient d’occupation

74,0%

+14,6 pt

67,5%

+9,5 pt

Chiffre d’affaires total (m€)

860

+53,9%

+58,2%

2 568

+19,3%

+19,9%

Chiffre d’affaires transport de fret (m€)

764

+59,4%

+63,6%

2 246

+21,9%

+22,5%

Recette unitaire par TKO (cts €)

27,18

+110,5%

+116,1%

22,20

+75,9%

+76,8%

À la fin du quatrième trimestre 2020, la capacité mondiale de fret aérien était inférieure d'environ 20 % à celle de 2019. Le resserrement de l'offre et le niveau de la demande ont permis la hausse significative des yields au cours des derniers mois.

Le mois de décembre a été le huitième mois consécutif d'amélioration progressive du marché du fret aérien et l'activité Cargo d'Air France-KLM a continué à enregistrer de très bonnes performances avec une recette unitaire à change constant en hausse de 116,1% au quatrième trimestre 2020.

La capacité de fret du groupe pour 2020 a diminué de 30,7 %, principalement en raison de la réduction de la capacité soute des avions passage partiellement compensée par l'augmentation de la capacité des avions tout cargo et des mini-cargo (avions passagers avec la seule capacité de soute commercialisée). Les yields et les coefficients de remplissage ont fortement augmenté, ce qui a entraîné une hausse des recettes unitaires de 76,8 % à taux de change constant, en raison de l'écart entre la capacité de l'industrie et la demande. Le groupe bénéficie d'une flotte de six avions tout cargo et d'une flotte long-courrier passage bien adaptée à l'activité cargo (Boeing 777, Boeing 787 et Airbus 350).

Du côté de la demande, les volumes de fret aérien mondiaux sont en baisse en raison de la crise du Covid-19, mais devraient se redresser avec la croissance du commerce international et la production industrielle. L'écart entre l'offre et la demande ces derniers mois devrait se réduire lorsque les capacités de l'industrie augmenteront, ce qui dépendra de la reprise du trafic de passagers. Air France-KLM est prêt à transporter les vaccins dans le monde entier et en a déjà livrés avec succès sur plusieurs destinations. Les volumes augmenteront progressivement au cours du premier semestre 2021.

Transavia: Bien positionné pour la reprise avec un premier pas sur le marché domestique français

Quatrième trimestre

Année

Transavia

2020

Variation

2020

Variation

Passagers (en milliers)

730

-77,7%

5 182

-68,7%

Capacité (millions de SKO)

2 134

-67,9%

13 312

-59,5%

Trafic (millions de PKT)

1 323

-78,2%

9 828

-67,6%

Coefficient d’occupation

62,0%

-29,3 pt

73,8%

-18,4 pt

Chiffre d’affaires total (m€)

85

-74,8%

606

-65,2%

Recette unitaire au SKO (cts €)

3,67

-26,1%

4,41

-17,4%

Coût unitaire au SKO (cts €)

8,01

+48,8%

6,65

+34,7%

Résultat d’exploitation (m€)

-93

-65

-299

-430

Le résultat d'exploitation du quatrième trimestre a terminé en baisse de -65 millions d'euros par rapport à l'année dernière, avec une perte opérationnelle de -93 millions d'euros en raison de la crise Covid-19 et du renforcement des restrictions aux frontières en Europe et en Afrique du Nord.

Les niveaux d'activité de l'année 2020 sont proches de 40% de ceux de l'année dernière avec une baisse des recettes unitaires de 17,4% par rapport à 2019. Le taux de remplissage à 73,8% a été affecté par les restrictions de voyage imposées.

Au cours de l'année 2020, Transavia a effectué plus de 150 vols de rapatriement au départ de l'Europe et de l'Afrique du Nord, permettant de ramener 28 000 passagers avant d'immobiliser temporairement l'ensemble de sa flotte. En juin, Transavia a progressivement repris ses vols en adaptant constamment ses opérations aux règles Covid-19 et a permis à de nombreux voyageurs de profiter des destinations loisirs pendant l'été. Toutefois, la résurgence du Covid-19 et les restrictions aux frontières ont ralenti la reprise du trafic de Transavia au cours du quatrième trimestre 2020. Des mesures strictes de préservation de la trésorerie sont toujours en place, notamment des mesures de réduction des investissements, des négociations avec les fournisseur sur les conditions de paiement, et des mesures de soutien sur les salaires.

Plusieurs accords salariaux ont été conclus en France et aux Pays-Bas sur les conditions de travail et les mesures de restructuration. Transavia France a démarré ses activités sur le domestique France au cours du quatrième trimestre 2020 au départ des aéroports de Paris Orly et de province.

Le plan de croissance de Transavia est toujours valable et la compagnie est bien positionnée pour profiter de la reprise du trafic loisir prévue dans les prochains mois et constitue une opportunité majeure de gain de compétitivité pour le groupe.

Maintenance: Activité sévèrement touchée par la diminution des activités des compagnies aériennes

Quatrième trimestre

Année

Maintenance

2020

Variation

Variation
à change constant

2020

Variation

Variation
à change constant

Chiffre d’affaires total (m€)

603

-48,2%

2 858

-38,1%

Chiffre d’affaires externe (m€)

286

-44,5%

-40,5%

1 248

-41,6%

-41,4%

Résultat d’exploitation (m€)

-177

-267

-257

-543

-803

-798

Marge d’exploitation (%)

-29,4%

-37,1 pt

-36,5 pt

-19,0%

-24,6 pt

-24,5 pt

Le résultat d'exploitation du quatrième trimestre s'est élevé à -177 millions d'euros, soit une baisse de 267 millions d'euros, fortement impacté par la crise de Covid-19. Les signatures de contrats se sont poursuivies au quatrième trimestre et sont incluses dans le carnet de commandes en fin d'année.

En 2020, les revenus externes ont diminué de 41,6 % et la baisse des activités des compagnies aériennes du groupe Air France-KLM a eu un impact sur le chiffre d’affaires total. Les coûts opérationnels ont été réduits avec la baisse du niveau d'activité, des réductions de personnel, des mesures de soutien gouvernementales sur les salaires des employés et d'autres mesures d'économie de coûts.
La Covid-19 a généré environ 320 millions d'euros d'éléments exceptionnels dont 120 millions de créances douteuses, 110 millions d'euros de provision sur la valeur des actifs et 90 millions d'euros concernant la révision des contrats.

Le carnet de commandes de la Maintenance est évalué à 9,1 milliards de dollars au 31 décembre 2020, soit une baisse de 2,4 milliards de dollars par rapport au 31 décembre 2019, en raison de la crise Covid-19. La Maintenance gère avec soin les accords avec les clients sur les conditions de paiement.

L'activité maintenance d'Air France-KLM est bien positionnée sur la maintenance des avions de nouvelle génération et prévoit de solides opportunités pour l'avenir.

Groupe Air France-KLM: Les résultats financiers ont été sévèrement impactés par la Covid-19 : une baisse de 5,8 milliards d'euros de l'EBITDA, atténuée par la maîtrise des coûts

Quatrième trimestre

Année

2020

Variation

Variation
à change constant

2020

Variation

Variation
à change constant

Capacité (SKO m)

37 034

-54,5%

151 480

-54,4%

Trafic (PKT m)

15 673

-77,9%

91 040

-69,0%

Recette unitaire Passage au SKO (cts €)

3,06

-53,5%

-52,6%

4,56

-31,6%

-31,2%

Recette unitaire Groupe au SKO (cts €)

5,12

-28,5%

-27,1%

6,05

-16,3%

-15,8%

Coût unitaire Groupe au SKO à carburant constant (cts €)

8,18

+16,1%

+25,9%

9,05

+31,6%

+36,9%

Chiffre d’affaires total (m€)

2 363

-64,3%

-63,5%

11 088

-59,2%

-59,1%

EBITDA (m€)

-407

-1 272

-1 260

-1 689

-5 816

-5 814

Résultat d’exploitation (m€)

-1 134

-1 228

-1 215

-4 548

-5 689

-5 685

Marge d’exploitation(%)

-48,0%

-49,4 pt

-49,2 pt

-41,0%

-45,2 pt

-45,2 pt

Résultat net, part du Groupe (m€)

-1 000

-1 155

-7 078

-7 368

En 2020, le groupe Air France-KLM affiche un résultat d'exploitation de -4,5 milliards d'euros, en baisse de 5,7 milliards d'euros par rapport à l'année dernière.

Le résultat net s'est élevé à -7,1 milliards d'euros pour l'année 2020, soit une baisse de 7,4 milliards d'euros par rapport à l'année dernière, dont des éléments comptables exceptionnels dus à la Covid-19:

  • Provision pour coûts de restructuration de -822 millions d'euros avec les plans de départ chez groupe Air France et groupe KLM

  • Sur-couverture de carburant recyclé en "Autres produits et charges financiers" pour -595 millions d'euros

  • Dépréciation de la flotte de -672 millions d'euros principalement causée par -553 millions d'euros sur l'Airbus A380

Depuis le début de la crise, Air France KLM et Transavia ont procédé à 2,3 milliards d'euros de remboursements aux clients dont 0,8 milliard d'euros au cours du quatrième trimestre 2020.

Le coût unitaire de 2020 a augmenté de 36,9%, principalement en raison des réductions de capacité liées à la Covid-19

Les coûts nets de personnel du groupe ont diminué de 35 % en 2020 par rapport à l'année dernière, grâce à des réductions de personnel, à la mise en œuvre de l'activité partielle chez Air France, à la compensation des coûts de personnel par le mécanisme NOW chez KLM et à l'absence de profit sharing dans les deux compagnies. Le nombre moyen d'ETP (équivalent temps plein) en décembre 2020 s’établit à 76 900, en baisse de 8 700 par rapport à décembre 2019.

Dette nette en hausse de 4,9 milliards d’euros

Quatrième trimestre

Année

En millions d’euros

2020

Variation

2020

Variation

Cash-flow avant variation du BFR et plans de départs volontaires, activités poursuivies

- 661

-1 440

-2 586

-6 370

Paiements liés aux plans de départs volontaires

- 253

- 244

- 405

- 381

Variation du Besoin en Fonds de Roulement (BFR)

- 502

- 547

165

+ 30

Cash-flow net provenant de l’exploitation

-1 416

-2 231

-2 826

-6 721

Investissements nets *

- 421

639

-1 895

1 377

Cash-flow libre d’exploitation

-1 837

-1 592

-4 721

-5 344

Remboursement des dettes de loyer

- 278

- 18

- 940

68

Cash-flow libre d’exploitation ajusté **

-2 115

-1 610

-5 661

-5 276

* Somme des « Investissements corporels et incorporels » et « Produits de cession d’immobilisations corporelles et incorporelles » tels que présentés dans le tableau des flux de trésorerie consolidé.
** Le «Cash-flow libre d’exploitation ajusté» est le cash-flow libre d’exploitation après déduction du remboursement des dettes de location.

Le Groupe a généré un cash-flow libre d’exploitation ajusté en 2020 de -5,7 milliards d'euros, soit une baisse de 5,3 milliards d'euros par rapport à l'année dernière, qui s'explique principalement par une baisse du cash-flow net provenant de l’exploitation de 6,7 milliards d'euros, partiellement compensée par une réduction des investissements nets de 1,4 milliard d'euros.

L'accent mis sur la gestion du fonds de roulement dans toutes les activités du Groupe a conduit à une variation positive de +165 millions d'euros en 2020 grâce aux reports d'impôts et de charges sociales, aux négociations avec les fournisseurs et la politique d’avoirs qui ont compensé le processus de remboursement de billets et le faible afflux de nouvelles réservations.

En millions d’euros

31 déc 2020

31 déc 2019

Dette nette

11 049

6 147

EBITDA, 12 mois glissants

-1 689

4 128

Dette nette/EBITDA, 12 mois glissants

na

1,5 x

Les résultats des deux compagnies aériennes affectés par le Covid-19 en 2020

Quatrième trimestre

Année

2020

Variation

2020

Variation

Résultat d’exploitation Groupe Air France (En millions d’euros)

-989

-970

-3 389

-3 669

Marge d’exploitation (%)

-73,3%

-72,8 pt

-52,8%

-54,5 pt

Résultat d’exploitation Groupe KLM (En millions d’euros)

-152

-271

-1 154

-2 007

Marge d’exploitation (%)

-13,4%

-17,8 pt

-22,5%

-30,2 pt

PERSPECTIVES

Après un trafic de Noël positif sur le domestique France et vers les Caraïbes & Océan indien les restrictions de voyage ont été renforcées en France, aux Pays-Bas et au niveau mondial, ayant un impact négatif sur le trafic du groupe au premier trimestre 2021.
La visibilité sur la reprise de la demande est toujours limitée car les réservations des clients sont beaucoup plus orientées le court terme et dépendent aussi fortement des restrictions de voyage imposées tant sur le réseau long-courrier que moyen-courrier.
Le groupe augmentera progressivement sa capacité jusqu’à l'été 2021 et s'attend à une reprise du trafic au cours des deuxième et troisième trimestres 2021 grâce au déploiement du vaccin.

Pour l'instant, KLM n'est pas en mesure d'effectuer des vols de passagers entre les Pays-Bas et l'Afrique du Sud, l'Amérique du Sud et le Royaume-Uni, alors que la France a interdit tout voyage non essentiel en provenance et à destination de la France. Au lieu d'augmenter progressivement la capacité au cours du premier trimestre, il a fallu la réduire.

Dans ce contexte, le Groupe s'attend à :
·Une capacité en sièges-kilomètres offerts à l'indice 40 environ pour Air France-KLM au premier trimestre 2021 par rapport à 2019 pour l’activité Réseaux passage en raison de l’environment négatif.

En raison de la sous-capacité dans l’industrie cargo, de solides opportunités continuent d’exister pour le Groupe au premier trimestre 2021, alors que les performances futures dépendront de la reprise du trafic passagers.

En raison des confinements et des restrictions de voyage toujours en vigueur, le groupe prévoit un premier trimestre 2021 difficile, avec un EBITDA inférieur à celui du quatrième trimestre 2020.

Au 31 décembre 2020, le groupe dispose de 9,8 milliards d'euros de liquidités et de lignes de crédit.

Le groupe prévoit des besoins de liquidités en 2021 avec :

  • Un besoin en fonds de roulement négatif au premier trimestre, influencé par des paiements différés et un niveau de nouvelles réservations très faible

  • Des dépenses d'investissement avant prise en compte des financements flotte de 2,0 milliards d'euros en 2021

  • Un montant de 0,5 milliard d'euros pour les restructurations en 2021


Guidance : Objectif de marge opérationnelle à moyen terme du groupe Air France-KLM inchangé mais reporté

Le groupe accélère ses initiatives de transformation et confirme son ambition financière à moyen terme. Le groupe continue à équilibrer l’objectif à moyen terme de gestion des liquidités avec l'objectif à long terme d'accroissement de sa compétitivité. Le groupe poursuit l’optimisation de sa flotte, de ses effectifs, de son réseau et de ses coûts.

La crise du Covid-19 a un impact sans précédent sur le trafic. Afin d'anticiper cette baisse du traffic, le Groupe estime que le nombre d'avions en 2022 sera inférieur de 7 % au nombre d'avions en 2019. Le Groupe s'attend à ce que la capacité en SKO ne revienne aux niveaux de 2019 qu'en 2024.

Fin 2020, le Groupe est parvenu à réduire le nombre d'ETP de 10 % par rapport à décembre 2019. Dans les années à venir, le nombre d'ETP diminuera encore d'environ 6 000 ETP. La réduction des ETP, supporté par d'autres initiatives de transformation, feront baisser le coût unitaire de 8 à 10 % une fois que la capacité sera revenue aux niveaux de 2019.

L'ambition financière à moyen terme du groupe est maintenue avec un cash flow libre d’exploitation ajusté positif en 2023. L'objectif de la marge opérationnelle à moyen terme est toujours estimé à 7 à 8 %.

******

Les procédures d'audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Malgré les incertitudes, le conseil d'administration a jugé approprié de préparer les états financiers pour l'exercice clos le 31 décembre 2020 sur la base du principe de continuité d'exploitation. Pour de plus amples informations, veuillez vous référer à la note 2 des états financiers consolidés.
Le rapport de certification sera émis après finalisation des procédures requises pour les besoins du dépôt du document de référence.

La présentation des résultats sera disponible le 18 février 2021 sur www.airfranceklm.com, à partir de 7h15 CET.

Une conférence téléphonique animée par M. Smith (CEO) et M. Gagey (CFO) aura lieu le 18 février 2021 à 08h30.

Pour vous connecter à la téléconférence, veuillez composer le:
France: +33 (0)1 76 77 22 57
Netherlands: +31 (0)20 703 8261
UK: +44 (0)330 336 9411
US: +1 720-543-0206

Code de confirmation: 7443591

Relations investisseurs Service de presse
Olivier Gall Antoine Madre
+33 1 49 89 52 59 +33 1 49 89 52 60 +33 1 41 56 56 00
olgall@airfranceklm.com anmadre@airfranceklm.com


Compte de résultat

Quatrième trimestre

Année

En millions d’euros

2020

2019

Variation

2020

2019

Variation

Chiffre d’affaires

2 363

6 616

-64,3%

11 088

27 188

-59,2%

Autres produits de l’activité

0

1

-100,0%

0

1

-100,0%

Chiffre d’affaires

2 363

6 617

-64,3%

11 088

27 189

-59,2%

Carburant avions

-506

-1 393

-63,7%

-2 392

-5 511

-56,6%

Affrètements aéronautiques

-72

-118

-39,0%

-253

-525

-51,8%

Redevances aéronautiques

-226

-462

-51,1%

-969

-1 933

-49,9%

Commissariat

-59

-205

-71,2%

-294

-822

-64,2%

Achats d’assistance en escale

-188

-422

-55,5%

-833

-1 715

-51,4%

Achats et consommations d’entretien aéronautiques

-375

-708

-47,0%

-1 618

-2 628

-38,5%

Frais commerciaux et de distribution

-55

-246

-77,6%

-346

-1 029

-66,4%

Autres frais

-342

-437

-21,7%

-1 275

-1 730

-26,3%

Frais de personnel

-1 076

-2 108

-49,0%

-5 300

-8 139

-34,9%

Impôts et taxes

-29

-35

-17,1%

-137

-154

-11,0%

Autres produits et charges

158

382

-58,6%

640

1 125

-43,1%

EBITDA

-407

865

nm

-1 689

4 128

nm

Amortissements, dépréciations et provisions

-727

-771

-5,7%

-2 859

-2 987

-4,3%

Résultat d’exploitation

-1 134

94

nm

-4 548

1 141

nm

Cessions de matériel aéronautique

6

-2

nm

37

22

+68,2%

Autres produits et charges non courants

-38

-19

+99,9%

-1 489

-153

+873%

Résultat des activités opérationnelles

-1 166

73

nm

-6 000

1 010

nm

Coût de l'endettement financier brut

-146

-110

+32,7%

-496

-442

+12,2%

Produits de la trésorerie et équivalents de trésorerie

1

9

-88,9%

19

49

-61,2%

Coût de l'endettement financier net

-145

-101

+43,6%

-477

-393

+21,4%

Autres produits et charges financiers

171

120

+42,5%

-451

-271

+66,4%

Résultat avant impôt des entreprises intégrées

-1 140

92

nm

-6 928

346

nm

Impôts

145

56

+158,9%

-97

-76

+27,6%

Résultat net des entreprises intégrées

-995

148

nm

-7 025

270

nm

Part dans les résultats des entreprises mises en équivalence

-6

8

nm

-58

23

nm

Résultat des activités poursuivies

-1 001

156

nm

-7 083

293

nm

Résultat net des activités non poursuivies

-1

1

nm

-5

3

nm

Résultat de l’exercice

-1 000

155

nm

-7 078

290

nm

Résultats 2019 retraités suite à un changement de méthode comptable des pièces à durée de vie limitée et au reclassement des indemnisations passagers de l’UE entre les recettes et les dépenses externes

Bilan consolidé

Actif

31 déc 2020

31 déc 2019

En millions d’euros

Goodwill

215

217

Immobilisations incorporelles

1 230

1 305

Immobilisations aéronautiques

11 031

11 334

Autres immobilisations corporelles

1 548

1 580

Droit d'utilisation

4 678

5 173

Titres mis en équivalence

230

307

Instrument dérivés actifs long terme

92

238

Actifs de retraite

211

420

Autres actifs financiers

795

1 096

Impôts différés

282

523

Autres débiteurs

4

3

Actif non courant de la vente

20 316

22 196

Autres actifs financiers

607

800

Instrument dérivés actifs court terme

160

258

Stocks et en-cours

543

737

Créances clients

1 248

2 164

Autres débiteurs

914

865

Trésorerie et équivalents de trésorerie

6 423

3 715

Actif courant

9 895

8 539

Total actif

30 211

30 735

Passif et capitaux propres

31 déc 2020

31 déc 2019

En millions d’euros

Capital

429

429

Primes d’émission et de fusion

4 139

4 139

Actions d’autocontrôle

- 25

- 67

Titres subordonnés

0

403

Réserves et résultat

-9 970

-2 620

Capitaux propres (Propriétaires de la société mère)anpas lntrôle

-5 427

2 284

Participations ne donnant pas le contrôle

9

15

Capitaux propres

-5 418

2 299

Provisions retraite

2 147

2 253

Autres provisions

3 670

3 750

Dettes financières

14 171

6 271

Dettes loyers

2 425

3 149

Instruments dérivés passifs long terme

122

107

Impôts différés

22

142

Autres créditeurs

1 294

115

Passif non courant

23 851

15 787

Provisions

1 337

714

Dettes financières

1 318

842

Dettes loyers

839

971

Instruments dérivés passifs court terme

363

154

Dettes fournisseurs

1 435

2 379

Titres de transport émis et non utilisés

2 394

3 289

Programme de fidélisation

916

848

Autres créditeurs

3 175

3 448

Concours bancaires

1

4

Passif courant

11 778

12 649

Total capitaux propres et passifs

30 211

30 735


Tableau des flux de trésorerie consolidés du 1er janvier au 31 décembre 2020

En millions d’euros

31 Dec 2020

31 Dec 2019

Résultat net des activités poursuivies

-7 083

293

Dotations aux amortissements et provisions d’exploitation

2 859

2 987

Dotations nettes aux provisions financières

183

217

Résultat sur cessions d’actifs corporels et incorporels

-50

-43

Résultat sur cessions de filiales et participations

1

0

Résultats non monétaires sur instruments financiers

-27

30

Ecart de change non réalisé

-290

82

Pertes de valeur

680

0

Autres éléments non monétaires

511

238

Résultats des sociétés mises en équivalence

58

-23

Impôts différés

167

-21

Capacité d'autofinancement

-2 991

3 760

(Augmentation) / diminution des stocks

138

-93

(Augmentation) / diminution des créances clients

760

61

Augmentation / (diminution) des dettes fournisseurs

-898

-133

Augmentation / (diminution) des billets émis non utilisés

-837

160

Variation des autres débiteurs et créditeurs

1 002

140

Variation du besoin en fonds de roulement

165

135

Flux net de trésorerie provenant de l’exploitation

-2 826

3 895

Investissements corporels et incorporels

-2 099

-3 372

Produits de cession d’immobilisations corporelles et incorporelles

204

100

Perte de contrôle de filiales cession de titres de sociétés non contrôlées

357

13

Prise de contrôle de filiales et participations achats de parts dans les sociétés non contrôlées

-1

-1

Dividendes reçus

0

14

Diminution / (augmentation) nette des placements de plus de 3 mois

-44

-72

Flux net de trésorerie lié aux opérations d’investissement

-1 583

-3 318

Augmentation de capital suite à la nouvelle obligation convertible

0

54

Titres subordonnés (dont prime)

0

0

Emission de nouveaux emprunts

11 437

1 617

Remboursement de dettes financières

-3 389

-1 156

Remboursement de dettes de loyers

-940

-1 008

Diminution / (augmentation) nette des prêts

39

72

Dividendes et coupons sur dettes subordonnées distribués

0

-26

Flux net de trésorerie lié aux activités de financement

7 147

-447

Effet des variations de change sur la trésorerie équivalents de trésorerie et les concours bancaires courants

-27

1

Variation de la trésorerie nette

2 711

131

Trésorerie équivalents de trésorerie et concours bancaires à l’ouverture

3 711

3 580

Trésorerie équivalents de trésorerie et concours bancaires à la clôture

6 422

3 711

Variation de la trésorerie nette des activités non poursuivies

0

0

Key Performance Indicators

Résultat net - part du Groupe retraité

Quatrième trimestre

Année

In million euros

2020

2019

2020

2019

Résultat net part Groupe

-1 000

155

-7 078

290

Résultat de change non réalisé

-212

-141

-290

82

Variation de la juste valeur des actifs et passifs financiers (dérivés)

-97

-20

-27

-29

Produits et charges non courants

31

22

1 452

131

Impact des taxes sur les retraitements du résultat net ajusté

78

-42

-323

-55

Résultat net - part du Groupe retraité

-1 200

-27

-6 266

419

Coupons sur titres subordonnés

0

-4

0

-17

Résultat net - part du Groupe retraité incluant les coupons sur titres subordonnés (utilisé pour calculer le bénéfice par action)

-1 200

-31

-6 266

402

Résultat net retraité par action (en €)

-2,81

0,14

-14,66

0,95

Return on capital employed (ROCE)1

En millions d’euros

31 Dec 2020

30 Sep 2020

30 June 2020

31
Mar 2020

31
Dec 2019

30 Sep 2019

30
June 2019

31
Mar 2019

Ecart d’acquisition et immobilisations incorporelles

1 445

1 470

1 500

1 564

1 522

1 481

1 465

1 485

Immobilisations aéronautiques

11 031

11 009

10 919

11 465

11 334

10 829

10 747

10 456

Autres immobilisations corporelles

1 548

1 535

1 551

1 579

1 580

1 554

1 530

1 504

Droits utlilisations

4 678

4 789

4 938

5 119

5 173

5 300

5 470

5 453

Titres mis en équivalence

230

224

267

299

307

310

305

306

Autres actifs financiers hors valeurs mobilières de placement et dépôts liés aux dettes financières

146

135

133

142

140

131

125

127

Provisions hors retraites litige cargo et restructuration

-3 922

-4 001

-4 130

-4 190

-4 058

-4 101

-3 888

-3 907

BFR hors valeur de marché des instruments dérivés

-6 505

-6 894

-6 779

-6 650

-6 310

-6 285

-6 957

-6 938

Capitaux employés au bilan

8 651

8 267

8 399

9 328

9 688

9 219

8 797

8 486

Capitaux employés moyens (A)

8 661

9 048

Résultat d’exploitation

-4 548

1 141

- Dividendes reçus

0

-2

- Part dans les résultats des entreprises mises en équivalence

-58

23

- Impôt normatif

1 394

-318

Résultat ajusté après impôt (B)

-3 212

844

ROCE 12 mois glissants (B/A)

-37,1%

9,3%


Dette nette

Billan au

(En millions d’euros)

31 déc 2020

31 déc 2019

Dettes financières courantes et non courantes

15 388

6 886

Repo obligation Triple A

- 84

0

Dettes de loyers

3 184

4 029

Couvertures de juste valeur sur les dettes

27

4

Intérêts courus non échus

- 107

- 62

Dettes financières brutes (A)

18 408

10 857

Trésorerie et équivalent trésorerie

6 423

3 715

Valeurs mobilières de placement à plus de 3 mois

193

111

Trésorerie nantie

309

300

Obligations AAA

518

585

Concours bancaires courant

- 1

- 4

Autre

1

3

Repo obligation Triple A

- 84

0

Liquidités nettes (B)

7 359

4 710

Dette nette (A) – (B)

11 049

6 147

Cash flow libre d'exploitation ajusté

Quatrième trimestre

Année

En millions d’euros

2020

2019

2020

2019

Flux net de trésorerie provenant de l’exploitation activités poursuivies

-1 416

815

-2 826

3 895

Investissements corporels et incorporels

- 444

-1 077

-2 099

-3 372

Produits de cession d’immobilisations corporelles et incorporelles

23

17

204

100

Cash-flow libre d’exploitation

-1 837

- 245

-4 721

623

Réduction de la dette de location

- 278

- 260

- 940

-1 008

Cash flow libre d'exploitation ajusté

-2 115

- 505

-5 661

- 385

Besoin de liquidités opérationnelles



Année

2020

2019

EBITDA

- 1 689

4 128

Provisions CO2 et autres

-22

18

Rectifications d'inventaires

4

-1

Dotations provisions retraites

306

341

Reprises de provisions retraites

-246

-256

Paiements fondés sur des actions

0

1

Résultat de cession des immobilisations non aéronautiques

41

46

Dividend reçues

0

-2

Résultat d'exploitation - part monétaire

-1 605

4 275

Charges de restructuration

-405

-24

Autres produits et charges non récurrents

-1

1

Coût monétaire de l'endettement financier

-446

-422

Produits monétaires de la trésorerie

-2

23

Change réalisé

7

-1

Débouclages d'instruments de trading - cash

-589

4

Impôt courant

70

-97

Autres produits & charges financières - Cash

-22

-7

Autres éléments

3

8

Capacité d'autofinancement

-2 991

3 760

Coût unitaire à l’SKO

Quatrième trimestre

Année

2020

2019

2020

2019

Chiffre d’affaires (en m€)

2 363

6 617

11 088

27 189

Résultat d’exploitation courant (en m€) -/-

1 134

-94

4 548

-1 141

Coût d’exploitation total (en m€)

3 497

6 523

15 637

26 048

Activité passage réseaux – autres recettes (en m€)

-72

-178

-314

-711

Activité cargo – autres recettes fret (en m€)

-96

-79

-322

-310

Chiffre d’affaires externe de la maintenance (en m€)

-286

-515

-1 248

-2 138

Transavia - autres recettes (en m€)

-7

-7

-20

10

Chiffre d’affaires externe des autres activités (en m€)

-6

-7

-28

-34

Coût net (en m€)

3 031

5 736

13 706

22 864

Capacités produites exprimées en SKO

37 034

81 363

151 480

332 473

Coût net à l’SKO (en centimes d’€ par SKO)

8,18

7,05

9,05

6,88

change brute

16,1%

31,6%

Effet change sur les coûts nets (en m€)

-102

-121

Variation à change constant

18,2%

32,3%

Effet prix du carburant (en m€) ajusté pour la capacité de 2019

-342

-771

Coût unitaire à l’SKO à change et prix du carburant constants (en centimes d’€ par SKO)

8,18

6,50

9,05

6,61

Variation à change et prix du carburant constants

+25,9%

+36,9%

*La capacité produite par les activités de transport est calculée en additionnant les capacités du réseaux passage (en SKO) de Transavia (en SKO)

Résultats par Groupe
Groupe Air France

Quatrième trimestre

Année

2020

Variation

2020

Variation

Chiffre d’affaires (en m€)

1 349

-66,7%

6 415

-61,3%

EBITDA (en m€)

-514

-980

-1 609

-3 781

Résultat d’exploitation (en m€)

-988

-970

-3 389

-3 669

Marge d’exploitation (%)

-73,3%

-72,8 pt

-52,8%

-54,5 pt

Cash-flow d’exploitation avant variation du BFR et paiements liés aux plans de départs volontaires (en m€)

-669

-1 012

-2 188

-2 188

Marge du cash-flow d’exploitation (avant variation du BFR et plans de départs volontaires)

-49,6%

-58,0 pt

-34,1%

-34,1 pt


Groupe KLM

Quatrième trimestre

Année

2020

Variation

2020

Variation

Chiffre d’affaires (en m€)

1 136

-57,8%

5 120

-53,8%

EBITDA (en m€)

101

-304

-75

-2 017

Résultat d’exploitation (en m€)

-152

-271

-1 154

-2 007

Marge d’exploitation (%)

-13,4%

-17,8 pt

-22,5%

-30,2 pt

Cash-flow d’exploitation avant variation du BFR et paiements liés aux plans de départs volontaires (en m€)

17

-416

-340

-340

Marge du cash-flow d’exploitation (avant variation du BFR et plans de départs volontaires)

1,5%

-14,6 pt

-6,6%

-6,6 pt

NB: Le résultat des deux compagnies n’est pas égal aux chiffres consolidés en raison des écritures intra-Groupe

Flotte du Groupe au 31 décembre 2020

Type d'appareil

AF
(dont HOP)

KLM
(dont KLC & MP)

Transavia

Propriété

Crédit-bail

Location

Total

En exploit.

Ecart 31/12/19

B747-400

2

2

2

-8

B777-300

43

14

18

17

22

57

57

B777-200

25

15

26

14

40

40

B787-9

10

13

6

5

12

23

23

1

B787-10

6

4

2

6

5

1

A380-800

9

2

3

4

9

-10

A350-900

6

1

5

6

6

3

A340-300

1

1

1

-4

A330-300

5

5

5

5

A330-200

15

8

11

12

23

21

-2

Total Long-Haul

109

63

0

71

32

69

172

157

-19

B737-900

5

5

5

5

B737-800

31

75

29

10

67

106

106

2

B737-700

16

5

2

5

14

21

20

-3

A321

20

11

9

20

20

A320

44

4

4

36

44

44

1

A319

33

14

19

33

33

A318

18

8

10

18

18

Total Medium-Haul

115

52

80

73

19

155

247

246

0

ATR72-600

-2

ATR72-500

ATR42-500

Canadair Jet 1000

14

14

14

14

Canadair Jet 700

11

11

11

9

-1

Embraer 190

17

32

11

10

28

49

49

2

Embraer 175

17

3

14

17

17

Embraer 170

15

10

5

15

15

Embraer 145

15

15

15

-13

Total Regional

72

49

0

64

24

33

121

104

-14

B747-400ERF

3

3

3

3

B747-400BCF

1

1

1

1

B777-F

2

2

2

2

Total Cargo

2

4

0

6

0

0

6

6

0

Total

298

168

80

214

75

257

546

513

-33

TRAFFIC QUATRIÈME TRIMESTRE 2020

Activité passage réseaux *

T4

Année

Total activité passage réseaux*

2020

2019

Variation

2020

2019

Variation

Passagers transportés (milliers)

5 211

21 347

(75,6%)

28 883

87 634

(67,0%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

14 351

64 943

(77,9%)

81 212

263 509

(69,2%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

34 900

74 723

(53,3%)

138 167

299 624

(53,9%)

Coefficient d’occupation (%)

41,1%

86,9%

(45,8)

58,8%

87,9%

(29,2)

Long-Courrier

Passagers transportés (milliers)

1 591

7 031

(77,4%)

8 663

28 320

(69,4%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

11 239

53 128

(78,8%)

64 022

213 664

(70,0%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

29 749

60 648

(50,9%)

112 586

240 774

(53,2%)

Coefficient d’occupation (%)

37,8%

87,6%

(49,8)

56,9%

88,7%

(31,9)

Amérique du nord

Passagers transportés (milliers)

306

2 074

(85,3%)

2 176

8 760

(75,2%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

2 260

14 751

(84,7%)

15 657

62 245

(74,8%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

7 972

16 561

(51,9%)

31 381

69 677

(55,0%)

Coefficient d’occupation (%)

28,3%

89,1%

(60,7)

49,9%

89,3%

(39,4)

Amérique latine

Passagers transportés (milliers)

183

935

(80,5%)

1 151

3 664

(68,6%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

1 766

8 780

(79,9%)

10 943

34 753

(68,5%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

4 848

10 160

(52,3%)

18 372

39 135

(53,1%)

Coefficient d’occupation (%)

36,4%

86,4%

(50,0)

59,6%

88,8%

(29,2)

Asie

Passagers transportés (milliers)

173

1 689

(89,8%)

1 534

6 659

(77,0%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

1 491

14 610

(89,8%)

13 294

58 008

(77,1%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

6 326

16 390

(61,4%)

27 028

64 124

(57,9%)

Coefficient d’occupation (%)

23,6%

89,1%

(65,6)

49,2%

90,5%

(41,3)

Afrique-Moyen Orient

Passagers transportés (milliers)

534

1 395

(61,8%)

2 097

5 484

(61,8%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

2 815

8 040

(65,0%)

11 640

31 157

(62,6%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

5 728

9 595

(40,3%)

18 066

36 955

(51,1%)

Coefficient d’occupation (%)

49,1%

83,8%

(34,6)

64,4%

84,3%

(19,9)

Caraïbes-Océan Indien

Passagers transportés (milliers)

396

938

(57,7%)

1 705

3 753

(54,6%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

2 908

6 948

(58,1%)

12 488

27 500

(54,6%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

4 875

7 942

(38,6%)

17 739

30 883

(42,6%)

Coefficient d’occupation (%)

59,7%

87,5%

(27,8)

70,4%

89,0%

(18,6)

Court et Moyen-Courrier

Passagers transportés (milliers)

3 620

14 316

(74,7%)

20 220

59 314

(65,9%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

3 111

11 815

(73,7%)

17 190

49 845

(65,5%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

5 151

14 074

(63,4%)

25 581

58 851

(56,5%)

Coefficient d’occupation (%)

60,4%

83,9%

(23,5)

67,2%

84,7%

(17,5)

* Air France et KLM

Transavia

T4

Année

Transavia

2020

2019

Variation

2020

2019

Variation

Passagers transportés (milliers)

730

3 266

(77,7%)

5 182

16 581

(68,7%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

1 323

6 064

(78,2%)

9 828

30 303

(67,6%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

2 134

6 640

(67,9%)

13 312

32 867

(59,5%)

Coefficient d’occupation (%)

62,0%

91,3%

(29,3)

73,8%

92,2%

(18,4)

Total Groupe activité passage **

T4

Année

Total groupe**

2020

2019

Variation

2020

2019

Variation

Passagers transportés (milliers)

5 941

24 614

(75,9%)

34 065

104 214

(67,3%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

15 673

71 007

(77,9%)

91 040

293 812

(69,0%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

37 034

81 363

(54,5%)

151 480

332 492

(54,4%)

Coefficient d’occupation (%)

42,3%

87,3%

(44,9)

60,1%

88,4%

(28,3)

** Air France KLM et Transavia

Activité cargo

T4

Année

Total Groupe

2020

2019

Variation

2020

2019

Variation

Tonne kilomètre transportée (m de TKT)

2 082

2 207

(5,7%)

6 829

8 467

(19,3%)

Tonne kilomètre offerte (m de TKO)

2 812

3 713

(24,3%)

10 121

14 609

(30,7%)

Coefficient de remplissage (%)

74,0%

59,4%

14,6

67,5%

58,0%

9,5

Activité Air France

T4

Année

Total activité passage réseaux

2020

2019

Variation

2020

2019

Variation

Passagers transportés (milliers)

3 017

12 698

(76,2%)

17 652

52 542

(66,4%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

7 946

37 584

(78,9%)

47 339

154 033

(69,3%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

16 416

43 863

(62,6%)

73 325

177 172

(58,6%)

Coefficient d’occupation (%)

48,4%

85,7%

(37,3)

64,6%

86,9%

(22,4)


Long-Courrier

Passagers transportés (milliers)

956

4 122

(76,8%)

5 199

16 845

(69,1%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

6 284

30 571

(79,4%)

36 952

124 235

(70,3%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

13 763

35 338

(61,1%)

58 194

141 282

(58,8%)

Coefficient d’occupation (%)

45,7%

86,5%

(40,9)

63,5%

87,9%

(24,4)


Court et Moyen-Courrier

Passagers transportés (milliers)

2 060

8 576

(76,0%)

12 453

35 697

(65,1%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

1 662

7 013

(76,3%)

10 387

29 798

(65,1%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

2 654

8 525

(68,9%)

15 131

35 890

(57,8%)

Coefficient d’occupation (%)

62,6%

82,3%

(19,6)

68,6%

83,0%

(14,4)


T4

Année

Activité cargo

2020

2019

Variation

2020

2019

Variation

Tonne kilomètre transportée (m de TKT)

843

994

(15,3%)

2 644

3 789

(30,2%)

Tonne kilomètre offerte (m de TKO)

1 347

1 867

(27,9%)

4 737

7 356

(35,6%)

Coefficient de remplissage (%)

62,6%

53,3%

9,3

55,8%

51,5%

4,3

Activité KLM

T4

Année

Total activité passage réseaux

2020

2019

Variation

2020

2019

Variation

Passagers transportés (milliers)

2 195

8 650

(74,6%)

11 231

35 092

(68,0%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

6 405

27 359

(76,6%)

33 873

109 476

(69,1%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

18 484

30 859

(40,1%)

64 842

122 452

(47,0%)

Coefficient d’occupation (%)

34,7%

88,7%

(54,0)

52,2%

89,4%

(37,2)


Long-Courrier

Passagers transportés (milliers)

635

2 909

(78,2%)

3 463

11 475

(69,8%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

4 956

22 557

(78,0%)

27 070

89 428

(69,7%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

15 986

25 310

(36,8%)

54 392

99 492

(45,3%)

Coefficient d’occupation (%)

31,0%

89,1%

(58,1)

49,8%

89,9%

(40,1)


Court et Moyen-Courrier

Passagers transportés (milliers)

1 560

5 740

(72,8%)

7 767

23 617

(67,1%)

Passager kilomètre transporté (m de PKT)

1 449

4 802

(69,8%)

6 803

20 047

(66,1%)

Siège kilomètre offert (m de SKO)

2 497

5 550

(55,0%)

10 450

22 960

(54,5%)

Coefficient d’occupation (%)

58,0%

86,5%

(28,5)

65,1%

87,3%

(22,2)


T4

Année

Activité cargo

2020

2019

Variation

2020

2019

Variation

Tonne kilomètre transportée (m de TKT)

1 242

1 212

2,4%

4 184

4 678

(10,6%)

Tonne kilomètre offerte (m de TKO)

1 466

1 846

(20,6%)

5 385

7 253

(25,8%)

Coefficient de remplissage (%)

84,7%

65,6%

19,1

77,7%

64,5%

13,2





1 La recette unitaire passage est l’agrégation des recettes unitaires Réseaux passage et Transavia, variation à change constant



1 The definition of ROCE has been revised to take into account the seasonal effects of the activity.



Pièce jointe