Marchés français ouverture 7 h 18 min
  • Dow Jones

    35 741,15
    +64,13 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 226,71
    +136,51 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    28 600,41
    -204,44 (-0,71 %)
     
  • EUR/USD

    1,1613
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 132,03
    +5,10 (+0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    54 262,21
    +1 464,80 (+2,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 502,82
    +1 260,14 (+519,26 %)
     
  • S&P 500

    4 566,48
    +21,58 (+0,47 %)
     

Les Républicains et la présidentielle : ce pactole que convoitent Bertrand et Pécresse

·1 min de lecture

Mais pourquoi donc Xavier Bertrand et Valérie Pécresse ont-ils désormais les yeux de Chimène pour le parti dont ils avaient claqué la porte, respectivement en 2017 et 2019? Leurs récentes déclarations d'amour à leur "famille" politique dissimulent des sentiments moins avouables. Les Républicains (LR) sont redevenus d'autant plus sexy qu'ils sont assis sur un joli magot : 8 à 10 millions d'euros, dont le ou la future candidate de la droite ne pourra se passer pour mener sa campagne. Après plusieurs années passées à redresser des finances qui étaient exsangues en 2017, le trésorier de LR, Daniel Fasquelle, a en effet prévu, dans le cadre du budget pour 2022, de quoi aborder sereinement la bataille présidentielle sur le plan financier.

Les dépenses des candidats sont plafonnées par la loi à un peu plus de 16 millions d'euros pour le premier tour, et 22 millions pour le second tour. L'Etat remboursant jusqu'à la moitié de cette somme, tout candidat qui vise l'Elysée doit pouvoir mettre sur la table au moins 8 millions d'euros. Une somme que LR est donc en mesure d'apporter, sans compter les moyens humains (permanents du parti et militants) et matériels (locaux, moyens techniques, etc.) dont le mouvement dispose. Dès lors, "le parti est incontournable", résume Daniel Fasquelle.

Les dons adressés au candidat Fillon

Lors de la présidentielle de 2017, le candidat LR François Fillon avait pu puiser dans l'argent récolté grâce à la primaire ouverte : chaque votant devant verser deux eu...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles