La bourse ferme dans 1 h 10 min
  • CAC 40

    6 767,92
    +55,05 (+0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 225,97
    +37,66 (+0,90 %)
     
  • Dow Jones

    35 870,43
    +129,28 (+0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1610
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • Gold future

    1 786,10
    -20,70 (-1,15 %)
     
  • BTC-EUR

    53 494,99
    -1 371,86 (-2,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 489,32
    -15,83 (-1,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,84
    +0,08 (+0,10 %)
     
  • DAX

    15 766,74
    +167,51 (+1,07 %)
     
  • FTSE 100

    7 279,20
    +56,38 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    15 370,05
    +143,34 (+0,94 %)
     
  • S&P 500

    4 596,74
    +30,26 (+0,66 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,3799
    +0,0030 (+0,22 %)
     

La réduction d'impôt pour frais de scolarité menacée

·1 min de lecture
Un particulier inquiet
Un particulier inquiet

C'est un avantage fiscal qui n'est pas négligeable : la réduction d'impôt pour frais de scolarité. Elle est de 61 euros pour un collégien, de 153 euros pour un lycéen et de 183 euros pour un étudiant. Ce dispositif qui profite aux ménages imposables a entraîné un manque à gagner de 170 millions d'euros aux caisses de l'Etat en 2019. Mais cela pourrait être encore plus puisque très souvent les particuliers oublient d'en profiter en cochant les cases adéquates dans leur déclaration de revenus : 7EA, 7EC et 7EF sur le formulaire 2042 RICI dédié aux réductions et crédits impôts ou encore 7EB, 7ED et 7EG si vous partagez leur garde avec votre ex-conjoint. Selon une étude menée par Tacotax, 220 millions d'euros de réduction d'impôt pour frais de scolarité ne sont pas réclamés chaque année par les contribuables.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Assurance auto et habitation : ces nouvelles hausses de tarifs qui vous attendent en 2022
- Allocation de rentrée scolaire : 2 pistes chocs pour la rendre plus efficace
- Salaire, retraite : êtes-vous riche ou pauvre ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles