Tout ce qu'il faut savoir sur la manifestation anti mariage homo

Les opposants au projet de mariage homosexuel se sont donnés rendez-vous dimanche 13 janvier à Paris. Ils espèrent mobiliser des centaines de milliers de personnes pour dire non à cette promesse de François Hollande, contestée par les églises, l'UMP et le FN, dont certains cadres défileront. Tout ce qu'il faut savoir : 

Qui manifeste?

Mené par l'humoriste catholique Frigide Barjot, le collectif "La Manif pour tous" a prévu trois cortèges, qui partiront à 13h de Porte Maillot (XVIIe), place d'Italie (XIIIe) et Denfert-Rochereau (XIVe), pour rallier le Champ-de-Mars (VIIe).

 L'UMP et le FN se retrouveront, mais pas côte-à-côte, dans la manifestation contre le mariage homosexuel, une participation qui a suscité la division dans les deux partis, où certains sont tentés de suivre l'évolution de la société.

Si les deux mouvements s'opposent au projet du "mariage pour tous", et surtout à l'adoption, le fait de s'afficher dans la rue a soulevé dans chaque camp des questions de style et de tactique politique.

Mais au final, les deux partis se retrouveront dans le même défilé, une situation qui a peu de précédents, comme la manifestation pour l'"école libre" en 1984 ou contre le Pacs en 1999. Pour ne pas sembler côte-à-côte, l'UMP partira place d'Italie, et le FN porte Maillot, à l'autre bout de Paris.

A l'UMP, l'appel du président Jean-François Copé à manifester est loin de faire l'unanimité. Il sera présent dimanche, de même que le patron des députés UMP Christian Jacob, les ex-ministres Xavier Bertrand ou Brice Hortefeux mais d'autres figures, comme Rachida Dati ou Luc Chatel, ne défileront pas.

Mêmes hésitations au Front national, qui enverra une (...)

Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

Tout ce qu'il faut savoir sur la manifestation anti mariage homo