Publicité
Marchés français ouverture 5 min
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,43 (+0,16 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,78 (-0,28 %)
     
  • Nikkei 225

    39 233,71
    +135,01 (+0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,0837
    +0,0014 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    16 630,81
    -95,05 (-0,57 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 382,73
    -392,46 (-0,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     

Qu'est-ce que l'Ethereum (ETH) ?

Qu'est-ce que l'Ethereum (ETH) ?

Ethereum est une blockchain, au même titre que Bitcoin, Litecoin ou Solana, dont la cryptomonnaie native est l’ether. Il est généralement défini par l'acronyme ETH.

Cette cryptomonnaie sert notamment à payer les frais de transaction, et d’utilisation des applications qui reposent sur cette blockchain, ce que l’on appelle frais de gaz. Le gaz est nommé gwei, qui est l’unité de l’ether : un milliard de gwei équivaut à un ether.

Ethereum a été inventé par Vitalik Buterin en 2013 et co-créé avec plusieurs développeurs et homme d’affaires, Gavin Wood, Charles Hoskinson, Joseph Lubin et Anthony Di Ioro. À l’origine, cette blockchain a été conçue pour répondre aux supposées limitations de Bitcoin.

La capacité des smart contracts de Bitcoin, alors essentiellement des contrats multi-signature et d’horodatage, n’était pas suffisante aux yeux de Vitalik Buterin. Il désirait voir l’équivalent de logiciels, ou d’applications modernes, exécutés sur une blockchain. Ainsi, ETH devait former une sorte d’ordinateur décentralisé.

>> Découvrez 21 Millions, la newsletter de Capital consacrée aux cryptomonnaies et au web3. Chaque semaine, un dossier complet pour tout comprendre à la révolution crypto et des analyses de cours pour vous accompagner dans vos investissements.

À l’image des autres blockchains, Ethereum est un réseau de nœuds décentralisé. De sa création jusqu’à l’année 2022, son protocole s’appuyait sur un consensus similaire à celui de Bitcoin, la preuve de travail (ou proof-of-work). (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guillaume Goualard (CleanSat Mining) : «Un bitcoin à 44 000 dollars, c’est un bitcoin en solde !»
Crypto : la distribution du token de la plateforme trading Bitget est-elle trop centralisée ?
Bitcoin : est-il encore temps d’acheter la reine des cryptos, après son bond de 150% ?
Crypto : «L’objectif pour Binance est de toucher le prochain milliard d’utilisateurs», selon Rachel Conlan, sa directrice marketing
Gilles Fedak, PDG d'iExec : «Par rapport aux autres startups, l'avantage d'iExec est de ne pas avoir converti nos bitcoins en dollars»