Publicité
La bourse ferme dans 5 h 19 min
  • CAC 40

    7 545,72
    -162,30 (-2,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 863,12
    -72,38 (-1,47 %)
     
  • Dow Jones

    38 647,10
    -65,11 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0688
    -0,0054 (-0,50 %)
     
  • Gold future

    2 338,40
    +20,40 (+0,88 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 601,23
    -452,61 (-0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 424,75
    +6,88 (+0,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,36
    -0,26 (-0,33 %)
     
  • DAX

    18 076,32
    -189,36 (-1,04 %)
     
  • FTSE 100

    8 135,16
    -28,51 (-0,35 %)
     
  • Nasdaq

    17 667,56
    +59,12 (+0,34 %)
     
  • S&P 500

    5 433,74
    +12,71 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2708
    -0,0053 (-0,42 %)
     

Quelles sont les démarches urgentes à faire en cas de décès ?

On décède de plus en plus souvent à l’hôpital (65% des cas) ou en maison de retraite (20% des cas), et c’est mieux ainsi. En effet, c’est là que sont faites deux formalités obligatoires : la constatation du décès et sa déclaration en mairie. Si le décès avait eu lieu ailleurs, il aurait exigé l’intervention d’un médecin et, dans les vingt-quatre heures qui suivent, le déplacement d’un proche à la mairie de la commune du décès. Dans les deux cas, ces opérations donnent lieu à la remise d’un acte officiel de décès : conservez-le et faites-en une bonne quinzaine de photocopies, elles vous seront très utiles par la suite.

Il peut être assuré au domicile du défunt jusqu’au moment des funérailles. Les obsèques ne peuvent avoir lieu moins de vingt-quatre heures ni plus de six jours après le décès. S’il est survenu à l’hôpital ou en maison de retraite, le repos du corps est, en attendant, assuré gratuitement durant trois jours (comptez ensuite 100 euros par jour).

Si le décès a eu lieu au domicile, le corps peut y rester jusqu’aux obsèques, y compris après sa mise en bière (placement dans le cercueil). Il peut aussi, sur demande de la famille, être transporté à ses frais dans une chambre funéraire.

C’est la famille qui choisit lorsque le défunt n’a rien prévu de son vivant. Si le défunt n’a pas indiqué les obsèques qu’il souhaitait (inhumation ou crémation, modèle de cercueil, type de cérémonie, etc.) dans un contrat de prévoyance-décès ou un testament, la décision reviendra à sa famille. (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La carte des 20 quartiers de Paris où vivent les ultra-riches
Baisse des taux de la BCE : sur quelles actions miser pour investir en Bourse ?
Impôt sur revenu : voici l’amende à payer si vous êtes en retard et comment l’éviter
Affaire Alain Delon : où en est la demande du test ADN ?
SNCF : connaissez-vous cette astuce pour faire baisser le prix de vos billets ?