La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,26 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -23,70 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    29 338,30
    +363,03 (+1,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -1,53 (-2,86 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,14 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3583
    -0,0108 (-0,79 %)
     

Une prof condamnée à 20 ans de prison pour avoir abusé de deux élèves dans une camionnette

·2 min de lecture

Une professeure américaine a été condamnée à 20 ans de prison après avoir abusé sexuellement d’un adolescent et de sa petite amie dans une camionnette.

Elle a plaidé coupable mardi dernier d’abus sexuels sur mineurs. Une professeure du Texas, âgée de 40 ans, vient d’être condamnée à 20 ans de prison pour des faits remontant à novembre 2019. Leticia Lowery a agressé sexuellement un adolescent de 14 ans, chez elle. Puis, dans un incident séparé, elle a demandé à la petite amie du garçon, âgée de 13 ans, de pratiquer un acte sexuel sur lui, dans sa camionnette, alors qu’elle les regardait. En plaidant coupable, la professeure évite un procès. Un accord passé avec la justice dont s’est félicitée la procureure adjointe du comté de Montgomery, Laura Bond, qui a expliqué que cela permet d’éviter aux deux jeunes victimes de venir témoigner, indique Click2Houston.

C’est la mère du garçon qui a prévenu les autorités après avoir eu des doutes concernant une relation inappropriée entre son fils et l’enseignante. Les enquêteurs lui ont alors demandé de regarder dans le téléphone de son fils à la recherche de tout indice. Là, elle a découvert des messages sexuels entre les deux. Le garçon a reconnu avoir eu un rapport sexuel avec sa professeure le 1er novembre 2019, chez elle.

«Leticia Lowery a été enseignante et tutrice privée à plusieurs endroits au cours de ses années d’enseignement. Elle a profité de son accès aux enfants pour manipuler ses victimes et les utiliser pour sa propre satisfaction sexuelle», a déclaré le bureau du procureur dans un communiqué. En plus de cette affaire, Leticia Lowery est également accusée – dans un autre dossier – d’avoir sollicité sexuellement un garçon de 15 ans, dans le comté de Harris, où elle devrait être jugée l’an prochain.


Lire la suite sur Paris Match