La bourse ferme dans 3 h 53 min
  • CAC 40

    6 204,25
    +39,14 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 970,04
    +29,58 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • EUR/USD

    1,2008
    -0,0033 (-0,28 %)
     
  • Gold future

    1 782,90
    +4,50 (+0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    45 520,53
    -1 391,33 (-2,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 241,59
    +7,17 (+0,58 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,76
    -0,91 (-1,45 %)
     
  • DAX

    15 165,18
    +35,67 (+0,24 %)
     
  • FTSE 100

    6 888,19
    +28,32 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    28 508,55
    -591,83 (-2,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 621,92
    -513,81 (-1,76 %)
     
  • GBP/USD

    1,3924
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Prix immobiliers : quel est l'impact d'un métro à côté de mon appartement ?

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture
Station de métro à Paris en 2016
Station de métro à Paris en 2016

« Proximité de la station de métro X » ou « Proche de l'arrêt de bus Y »... La référence aux transports en commun, sur une annonce immobilière, a une influence directe sur la valeur du logement. En bien. Selon Homadata (1) qui vient de publier une étude sur ce phénomène, le constat est sans appel : gare ou métro égal une surcote immobilière assez conséquente.

« La présence d’un réseau de transports est incontestablement un vecteur de dynamisme, confirme Elise Decourval, la directrice de la structure. En ville, la présence d’une station à plus d’influence sur les prix de l’immobilier lorsque le réseau de métro y est moins développé. On observe également que plus le prix est bas, plus la surcote liée à la proximité d’un métro est importante. »

Baromètre des taux des prêts immobiliers - mars 2021

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A : ces nouveaux usages étonnants de votre argent
- N26 : le compte gratuit sans carte bancaire à partir d'aujourd'hui
- Assurance vie : vous pouvez conserver vos fonds britanniques malgré le Brexit