La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 029,71
    -17,94 (-0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2274
    +0,0013 (+0,11 %)
     

Premier ministre, Jean-Luc Mélenchon pourrait-il vraiment instaurer la VIe République ?

Jean-Luc Mélenchon fait-il des promesses de gascon à ses électeurs ? L'Insoumis a comme projet de remporter les élections législatives avec sa Nouvelle Union populaire écologique et sociale (NUPES) puis d'être nommé Premier ministre par Emmanuel Macron, dans le cadre d'une cohabitation. Le leader de gauche a déjà réussi à faire entériner la quasi-totalité de son programme à ses alliés socialistes, Verts et communistes. Dont sa fameuse VIe République. Pas vraiment une broutille, puisqu’il s’agit d’un changement de régime.

Selon le programme de la NUPES, la VIe République est “un régime parlementaire stable” en rupture “avec le présidentialisme et ses dérives monarchiques”. Et Jean-Luc Mélenchon compte bien l'instaurer une fois installé à Matignon. Dans le détail, parmi les changements institutionnels attendus, la NUPES a l’intention de mettre en place le référendum d’initiative citoyenne (RIC) et d'abolir les votes bloqués (49.3) au Parlement en renforçant son pouvoir de contrôle sur l’exécutif. Mais aussi de créer “une procédure de parrainages citoyens en alternance avec les 500 parrainages d’élus pour la présidentielle”, de reconnaître le vote blanc et d’autoriser les résidents étrangers à voter aux élections locales.

Selon une enquête BVA parue en 2018, à l’occasion des 60 ans de la Constitution de 1958, plus d’un Français sur deux (53%) se disait favorable à l’instauration d’une VIe République. Le problème, c’est que même si Jean-Luc Mélenchon remplace Elisabeth Borne à l’issue (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’épidémie de Covid-19 recule encore en France, la carte bancaire biométrique, une révolution ? Le flash éco du jour
Quelques heures après le départ de Joe Biden, la Corée du Nord aurait tiré un missile balistique intercontinental
Guerre en Ukraine : la Russie ne va plus pouvoir payer ses dettes en dollars
La fortune d'Elon Musk a fortement diminué depuis le début de l'année
La HATVP s'oppose à la reconversion de l'ex-ministre Jean-Baptiste Djebbari chez l'armateur CMA-CGM

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles