Publicité
Marchés français ouverture 5 min
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0857
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    18 551,08
    -270,08 (-1,43 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 091,46
    +505,19 (+0,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 478,08
    -6,61 (-0,45 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     

Le Premier ministre britannique au cœur d’un bad buzz à cause de ses baskets Adidas Samba

Chris J. Ratcliffe/Bloomberg/Getty Images

Lorsqu’il a accordé une interview à Beth Turbutt-Rogers, Rishi Sunak ne pensait pas déclencher un tel bad buzz. Et pourtant le 2 avril dernier, à Downing Street, le Premier ministre britannique est apparu tout sourire dans un salon portant des sneakers Adidas du modèle Samba. Comme le rapporte Madame Figaro, très rapidement, le choix de ces baskets en a choqué plus d’un outre-Manche et les journaux ont été très sévères : «Comment Rishi a tué d’un seul coup la plus grande tendance en matière de chaussures de sport», titrait The Telegraph, quand The Observer était encore plus acide : «Les Adidas Samba étaient les chaussures les plus cool de l’année - jusqu’à ce que Rishi Sunak en ait une paire».

Pour le magazine GQ, Rishi Sunak a même «ruiné» une des baskets les plus «cools» du monde. Face à la polémique, le Premier ministre britannique a avoué qu’il portait les sneakers de la marque allemande «depuis des années» et qu’il était «passionné» de la marque. Ce modèle de chaussure est en vogue depuis plus d’un an désormais, mais remonte à plus longtemps : c’est celui qui a fondé la marque, Adi Dassler, qui l’a créée. Et depuis, de nombreuses stars les portent aux pieds, de Harry Styles à Rihanna.

Cet épisode a eu un tel retentissement que Rishi Sunak a dû s’excuser, rapporte The Guardian. S’exprimant sur LBC radio, le Premier ministre a déclaré : «Je présente des excuses complètes à la communauté Samba», rappelant «pour [sa] défense» qu’il en portait depuis de nombreuses années. Il a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Espagne : «Les Canaries n'en peuvent plus», la colère gronde contre le surtourisme
JO 2024 : qu’est-ce que le «Passe Paris 2024», désormais disponible à la vente ?
100 jours de Gabriel Attal : la rédaction de «Capital» passe au crible les débuts du Premier ministre
Disparition du MH370 : ces nouvelles données qui accréditent la thèse d'un détournement
Ligue des champions : jackpot pour le PSG, le Barça perd gros