La bourse ferme dans 3 h 11 min
  • CAC 40

    4 762,67
    -53,45 (-1,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 087,48
    -17,77 (-0,57 %)
     
  • Dow Jones

    27 685,38
    -650,19 (-2,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,1836
    +0,0022 (+0,19 %)
     
  • Gold future

    1 909,30
    +3,60 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    11 338,92
    +237,62 (+2,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    267,38
    +3,96 (+1,50 %)
     
  • Pétrole WTI

    38,75
    +0,19 (+0,49 %)
     
  • DAX

    12 115,48
    -61,70 (-0,51 %)
     
  • FTSE 100

    5 772,26
    -19,75 (-0,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 358,94
    -189,34 (-1,64 %)
     
  • S&P 500

    3 400,97
    -64,42 (-1,86 %)
     
  • Nikkei 225

    23 485,80
    -8,54 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 787,19
    -131,59 (-0,53 %)
     
  • GBP/USD

    1,3042
    +0,0022 (+0,17 %)
     

Nos premières impressions sur Salto, le nouveau service de streaming français

·2 min de lecture

Dans quelques jours, vous pourrez enfin découvrir Salto, la nouvelle plateforme de vidéo à la demande par abonnement créée par TF1, France Télévision et M6, qui se voit comme une réponse française aux plateformes américaines, Netflix en tête, qui dominent le marché. Avant le lancement officiel, prévu mardi 20 octobre, Business Insider France a pu accéder à la version bêta de la plateforme, et nous pouvons vous livrer nos premières impressions sur ce projet initié il y a deux ans, qui naît à un moment où le streaming vidéo n'a jamais été aussi populaire.

Notez bien, avant de commencer, que nous avons eu accès à une version encore bêta de Salto. Certes, à quatre jours du lancement officiel, l'interface ne devrait plus énormément changer, mais des modifications peuvent encore avoir lieu. De plus, cet article se concentrera sur les aspects techniques et pratiques de la plateforme. Les programmes promis par Salto n'étant pas encore tous disponibles sur le service, difficile de juger le catalogue disponible pour l'instant.

À lire aussi — Voici quelles séries inédites on pourra voir sur Salto, dont le lancement est prévu en octobre

Aux premiers abords, Salto ressemble à n'importe quelle plateforme de streaming. Après avoir créé son compte, on arrive sur une page d'accueil avec quelques programmes mis en avant en grand puis, en dessous, une série de listes organisées horizontalement, avec des programmes illustrés par des vignettes tantôt verticales, tantôt horizontales. Salto s'est même inspiré directement de Netflix en présentant un top 10 des programmes les plus populaires.

Là où l'interface de Salto pêche, cependant, c'est que le défilement horizontal dans les catégories s'arrête au bout d'un moment. Sur Netflix, quand vous arrivez au bout d'une catégorie, la plateforme vous propose à nouveau les programmes que vous venez de voir. Plutôt que de vous donner l'impression de tourner en rond, cette fonctionnalité permet d'effacer la frustration de devoir retourner en arrière. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les 12 villes européennes où la pollution de l'air coûte le plus cher
Les enseignants ne porteront plus de masques Dim en attendant de savoir s'ils sont toxiques
Samsung Galaxy : -25% sur le smartphone S20 chez Amazon
Un nouveau logo permettra de vérifier la fiabilité et le confort des masques en tissu
iPhone 11 : le smartphone Apple enfin disponible à prix réduit chez Amazon