La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 227,03
    +646,95 (+1,87 %)
     
  • Nasdaq

    15 225,15
    +139,68 (+0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    27 927,37
    -102,20 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1285
    -0,0032 (-0,28 %)
     
  • HANG SENG

    23 349,38
    -417,31 (-1,76 %)
     
  • BTC-EUR

    43 708,81
    +43,40 (+0,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 276,71
    +16,55 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 591,67
    +53,24 (+1,17 %)
     

Prêt immobilier : ce (gros) bonus qui vous attend

·1 min de lecture
Billets de 50 et 100 euros
Billets de 50 et 100 euros

Les taux immobiliers sont au plus bas depuis plusieurs mois. Une très bonne nouvelle pour les particuliers qui souscrivent un crédit. Mais pour payer encore moins cher, il y a un élément essentiel à regarder : c'est le coût de l'assurance du prêt qui prend en charge tout ou partie des échéances en cas de sinistre (décès, incapacité-invalidité, chômage...). Or, il est plus élevé bien souvent que le montant des intérêts à payer. Il y a un moyen imparable de faire des économies : refuser l'assurance de la banque bien plus cher que les offres alternatives avec des garanties équivalentes. Sauf que dans la pratique aujourd'hui, il n'est pas toujours facile de passer à la concurrence.

Assurance emprunteur : les banques accusées de vouloir torpiller la réforme

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Epargne retraite : les subtilités du PER... pour éviter les mauvaises surprises
- Compte pro : les banques sont-elles larguées ?
- Chèque énergie : quand recevrez-vous les 100 euros dans votre boîte aux lettres ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles