Marchés français ouverture 5 h 50 min
  • Dow Jones

    29 872,47
    -173,77 (-0,58 %)
     
  • Nasdaq

    12 094,40
    +57,62 (+0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    26 452,08
    +155,22 (+0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1927
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    26 654,55
    -15,20 (-0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    15 687,08
    -125,50 (-0,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    367,30
    -3,22 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 629,65
    -5,76 (-0,16 %)
     

Prêt immo : la bataille de l'assurance emprunteur est loin d'être terminée

Mathieu BRUCKMULLER
·1 min de lecture

Contre l'avis du gouvernement, la députée Patricia Lemoine, avec sa collègue Laure de La Raudière, ont réussi à faire adopter un amendement à l'Assemblée nationale afin de permettre aux emprunteurs de changer d'assureur pour leur crédit immobilier « à tout moment », et ce sans attendre la date anniversaire de leur contrat.

Patricia Lemoine est députée Agir de Seine-et-Marne, membre de la commission des finances

Ce texte qui a été adopté début octobre dans le cadre de l'examen du projet de loi sur l'accélération et la simplification de l’action publique (ASAP) a finalement été retoqué la semaine dernière en commission mixte paritaire (CMP). Députés et sénateurs se sont mis autour d'une table pour trouver un texte de compromis sur le projet de loi qui propose une série de simplifications administratives. Il doit être adopté mercredi par l'Assemblée nationale après une dernière lecture. Patricia Lemoine explique les conséquences du rejet de son amendement.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : combien pouvez-vous défiscaliser chaque année ?
- Taxe foncière : pourquoi je suis prélevé par la DGFiP ce lundi
- MacBook Air 13 pouces : une réduction de 208 euros chez Amazon pour l'ordinateur d'Apple