Marchés français ouverture 5 h 28 min
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 634,02
    -170,83 (-0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1644
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    53 157,62
    +277,79 (+0,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

Prêt à taux zéro : ce que vous allez pouvoir économiser sur votre crédit immobilier

·1 min de lecture
PTZ
PTZ

Une prolongation d'un an, à l'identique. Voici ce qu'il faut retenir de l'annonce de la ministre du Logement Emmanuelle Wargon : le PTZ « devait s'arrêter fin 2022, on le prolongera bien jusqu'à fin 2023 », a déclaré le 6 octobre la ministre sur BFM Business. Une déclaration confirmée le 7 octobre à l'occasion de la publication du budget logement pour 2022.

Ni le zonage ni les barèmes de conditions de ressources ne seront modifiés en 2022 et 2023, du moins pas au-delà des classiques revalorisations annuelles : « Nous avions envisagé une réforme dans laquelle on changeait le mode de prise en compte des ressources, a développé Emmanuelle Wargon. C'est très complexe à mener et donc on ne le fera pas au 1er janvier 2022, donc il est maintenu tel quel jusqu'à fin 2023. »

Cette prolongation sera ajoutée au projet de loi de finances pour 2022 par amendement. Une annonce qui ravit évidemment en premier lieu le secteur du bâtiment. Grégory Monod, président du Pôle habitat FFB, organisation représentant la filière de la construction immobilière privée, salue « une bonne nouvelle pour les ménages et pour les acteurs du logement neuf ». Mais Grégoy Monod milite pour un retour à un PTZ plus ambitieux, accessible à de plus nombreux ménages.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret A : ce placement garanti qui fait 2 fois mieux est enfin plus facile à obtenir
- Société Générale : jusqu'à 120 euros offerts aux nouveaux clients
- Taxe d'habitation 2021 : pourquoi la DGFiP vous rembourse par virement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles