La bourse ferme dans 6 h 23 min
  • CAC 40

    7 150,57
    -15,70 (-0,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 226,31
    -14,81 (-0,35 %)
     
  • Dow Jones

    34 053,94
    -39,02 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0934
    +0,0023 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    1 914,00
    -2,30 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    21 441,86
    -531,31 (-2,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,05
    -10,27 (-1,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,20
    +0,32 (+0,42 %)
     
  • DAX

    15 415,01
    -94,18 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 841,94
    +21,78 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    12 200,82
    +384,50 (+3,25 %)
     
  • S&P 500

    4 179,76
    +60,55 (+1,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2240
    +0,0011 (+0,09 %)
     

Pouvoir d'achat : bientôt un "panier anti-inflation" sur une vingtaine de produits de première nécessité ?

Pixabay

Le Gouvernement travaille sur ce dispositif avec la grande distribution, qui s’engagerait à vendre "presque à prix coûtant".

Face au risque de flambée des prix qui s'annonce dès le mois de mars, le Gouvernement travaille à un nouveau dispositif pour le pouvoir d'achat des Français : un "panier anti-inflation" composé d'une vingtaine de produits de grande consommation, a appris dimanche l'AFP. Parmi les pistes à l'étude pour amortir les effets de l'inflation, qui a renoué en 2022 avec des niveaux inédits depuis les années 1980, "l’une des possibilités, c’est d’avoir un panier de produits de première nécessité d’une vingtaine de produits, que la grande distribution s’engagerait à vendre presque à prix coûtant", a indiqué le ministère du Commerce. "L’idée, c’est d’avoir un socle de produits de première nécessité dont les prix sont les plus bas possibles", précise-t-on de même source.

"Ca va de l’hygiène bébé à l’hygiène adulte, aux produits laitiers, aux produits frais, aux pâtes...", énumère l'entourage de la ministre Olivia Grégoire. Mais "on est aux prémices des discussions", insiste le gouvernement, qui indique également que la mise en place du panier anti-inflation passera plutôt par des engagements volontaires des distributeurs que par des dispositions législatives ou réglementaires. S'il voit le jour, le dispositif s'appliquera à "une vingtaine de références sur 20.000 à 30.000 références en magasin", ce qui ne devrait pas pénaliser excessivement les marges des distributeurs, souligne le ministère.

En tout état de cause, le panier anti-inflation n'a "rien à voir avec le chèque alimentaire", un dispositif (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Portugal : des milliers de professeurs défilent pour la "dignité" et les salaires

Ce que changerait en supermarché la loi sur les promos qui arrive à l'Assemblée
Samsung Galaxy S22 : 160 euros de remise sont à saisir maintenant sur le site officiel
Projet de loi "pro-inflation" : la grande distribution appelle les députés à "mesurer ses effets explosifs"
Kindle : la version 2022 de la liseuse Amazon s'affiche déjà à prix vraiment réduit
Amazon explose complètement le prix de cette perceuse visseuse Bosch (stock limité)