La bourse ferme dans 6 h 17 min
  • CAC 40

    5 801,97
    +18,56 (+0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 365,31
    +16,71 (+0,50 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9697
    +0,0008 (+0,09 %)
     
  • Gold future

    1 654,40
    -1,20 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    19 821,29
    -8,69 (-0,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    439,96
    -4,57 (-1,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,54
    -0,20 (-0,25 %)
     
  • DAX

    12 325,12
    +40,93 (+0,33 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,03
    +0,43 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0788
    -0,0069 (-0,63 %)
     

Pourquoi la taxe européenne sur les entreprises énergétiques pourrait être longue à mettre en place

Nathan Laine/Bloomberg/Getty Images

Avec la hausse des prix de l'électricité et du gaz notamment, le débat est lancé : faut-il taxer les géants de l'énergie qui réalisent des superprofits actuellement ? Emmanuel Macron l'a rappelé : il ferme la porte à l’instauration d’une taxe exceptionnelle sur les superprofits. En revanche, le chef de l'État s’est positionné en faveur d’un mécanisme de contribution européenne des opérateurs énergétiques "dont les coûts de production sont très inférieurs au prix de vente sur le marché". Une idée séduisante pour le président de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire de l'Assemblée nationale, Jean-Marc Zulesi (Renaissance), mais selon lui, face à l'urgence climatique, il faut "autre chose", comme il l'a déclaré dans le Journal du Dimanche.

"C'est une bonne initiative d'avoir une approche européenne. Mais on peut créer autre chose : un fonds que les entreprises abonderaient, pour financer l'accélération de la transition écologique, et avec une transparence totale sur qui donne, combien, voire le prorata entre le bénéfice du groupe et le montant de sa contribution", souligne-t-il. Car, selon le député des Bouches-du-Rhône, l'Union européenne reste le "bon cadre" pour une taxe, mais "ça ne se fera pas du jour au lendemain", pointe-t-il du doigt. "On sait très bien comment fonctionnent ces instances." Ce fonds en faveur de la transition écologique serait donc un bon "compromis entre 'taxer pour taxer' et le laisser-faire".

Jean-Marc Zulesi considère (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Justice : Eric Dupond-Moretti annonce une très grosse hausse des salaires pour les juges
Funérailles d'Elizabeth II : jets privés et hélicoptères bannis pour les chefs d'État et VIP ?
Ukraine : Macron demande à Poutine de "retirer les armes lourdes et légères" de la centrale de Zaporijjia
Les placements à éviter à la rentrée, de nouveaux tarifs d'électricité proposés par les fournisseurs en septembre... Le flash éco du jour
États-Unis : "un risque" de récession existe, selon la secrétaire au Trésor