Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 437,86
    -274,35 (-0,71 %)
     
  • Nasdaq

    17 625,67
    +17,24 (+0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 720,47
    -156,24 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0756
    -0,0058 (-0,54 %)
     
  • HANG SENG

    18 112,63
    +174,79 (+0,97 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 826,63
    -3 072,28 (-4,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 402,81
    -10,15 (-0,72 %)
     
  • S&P 500

    5 412,71
    -8,32 (-0,15 %)
     

Pourquoi les milliardaires paient-ils si peu d'impôts ?

Westend61 / Getty Images

Débats télévisés houleux, unes de magazines assassines, articles au vitriol… Les grandes fortunes de l’Hexagone sont régulièrement accusées, ces dernières années, de ne pas participer suffisamment à l’effort fiscal. Et une note de l’Institut des politiques publiques (IPP), publiée ce mardi 6 juin, vient apporter un nouveau petit caillou dans la chaussure de ces ménages privilégiés. Grâce à des données inédites (2016) mêlant les déclarations de revenus des particuliers et celles des entreprises, les économistes de cet institut réputé démontrent que la pression fiscale va en diminuant tout en haut de la pyramide des revenus. “Au sein des 0,1% des foyers fiscaux les plus riches (37.800 foyers, 391.000 euros de revenus fiscal, ndlr), le taux d’imposition global devient régressif, passant de 46% pour les 0,1% les plus riches, à 26% pour les 0,0002% les plus riches (les “milliardaires”)”, détaille la note.

>> Notre service - Réalisez jusqu’à 300 euros d’économies par an grâce à notre comparateur de tarifs bancaires

Ce phénomène de régressivité du système fiscal s’explique, selon les experts, par “un changement dans la composition des revenus au sommet de la distribution. Ceux-ci passent d’une majorité de revenus imposable à l’impôt sur le revenu à une majorité de revenus sous la forme de bénéfices de sociétés aux foyers fiscaux qui les contrôlent, imposables à l’impôt sur les sociétés”. L’impôt sur les sociétés devenant “prépondérant au sein des 0,01% des ménages les plus riches”, il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le trimestre anti-inflation prolongé, les industriels sous pression
Indemnités journalières : enquête sur les bugs à répétition chez les intermittents
Taxe sur les ordures ménagères : les hausses de taux dans votre ville en 2023
Succession : quelle part reçoivent les enfants reconnus, indignes, adoptés… ?
Kinés à Paris : pourquoi vous payez deux à trois fois plus cher qu’ailleurs