La bourse ferme dans 1 h 42 min
  • CAC 40

    5 902,10
    -34,32 (-0,58 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 403,64
    -29,81 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    29 545,27
    -381,67 (-1,28 %)
     
  • EUR/USD

    0,9761
    -0,0034 (-0,35 %)
     
  • Gold future

    1 711,30
    -9,50 (-0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    20 108,33
    -797,98 (-3,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    447,70
    -7,33 (-1,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,09
    +1,64 (+1,85 %)
     
  • DAX

    12 370,49
    -100,29 (-0,80 %)
     
  • FTSE 100

    6 996,78
    -0,49 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    10 832,30
    -241,01 (-2,18 %)
     
  • S&P 500

    3 682,87
    -61,65 (-1,65 %)
     
  • Nikkei 225

    27 116,11
    -195,19 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    17 740,05
    -272,10 (-1,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,1133
    -0,0035 (-0,32 %)
     

Pourquoi James Webb voit-il mieux les galaxies lointaines que les planètes ?

La différence de qualité entre certaines images obtenues par James Webb peut étonner. Pourquoi le télescope voit-il des planètes proches si floues (comme Mars) et des galaxies lointaines si nettes ?

Les toutes premières images de Mars obtenues par James Webb sont un peu déroutantes. Alors que le télescope spatial JWST nous a déjà habitués à de superbes images de nébuleuses et de galaxies, ses visuels de la planète rouge sont presque décevants. On peut avoir une réaction similaire devant l’image de Neptune prise par James Webb (même si elle est bien moins floue que celles de Mars). Comment se fait-il que le télescope voie plus nettement des galaxies extrêmement lointaines, que des planètes qui sont pourtant plus proches de lui ?

Des galaxies certes très lointaines, mais aussi gigantesques

« Il peut sembler étrange que les images du JWST des galaxies paraissent plus détaillées que ses images de planètes proches, fait remarquer Corey S. Powell, journaliste scientifique américain sur Twitter le 19 septembre 2022. L’explication : les galaxies sont loin, mais elles sont énormes. » Pour illustrer ce fait, le journaliste compare la taille de Mars actuellement, à celle de la Quintette de Stephan, un groupement de galaxies, qui est l’une des premières formations que James Webb a officiellement imagées.

Quintette Mars comparaison Webb
Quintette Mars comparaison Webb

[Lire la suite]